Published On: sam, Jan 4th, 2014

Violent incendie touchant 5 bâtiments à Donnacona

Partager

Un important brasier s’est déclaré au 153 Notre-Dame à Donnacona peu après 22 h 00 et à ce moment, plusieurs bâtiments sont évacués et l’incendie menace d’autres annexes.

Incendie Donnaconna 05L’incendie se serait rapidement propagé aux bâtiments voisins touchant plus de 4 résidences et commerces.

Au moment d’écrire ces lignes, l’incendie faisait toujours rage et les pompiers étaient en mode défensif pour protéger les autres bâtiments autour du brasier.

Un problème d’approvisionnement en eau aurait compliqué l’intervention étant donné la température glaciale à l’extérieur.

Plusieurs services d’incendie des villes voisines ont été appelées en entraine pour donner un coup de pouce aux sapeurs de Donnacona.

Selon la Sergente Audrey-Anne Bilodeau, porte parole pour la Sûreté du Québec, près de 200 pompiers ont travaillé dans des conditions de froid extrême, avec une température avoisinant les moins 35 degrés et un refroidissement éolien sévère.

La majorité des immeubles touchés abritaient des commerces au rez-de-chaussée et des logements à l’étage, mais selon les informations, au moins huit personnes auront été prises en charge par la Croix-Rouge et mises à l’abri dans un centre communautaire.

Alors que les services d’incendies de la région ont allié leurs efforts pour combattre le sinistre durant toute la nuit, ce samedi matin, c’est la désolation et l’élément destructeur qui a fait son oeuvre, laisse voir toute l’ampleur de cette nuit d’enfer.

Ce sont les pelles mécaniques qui sont entrées en action, afin de procéder au déblais des ruines et des bâtisses rasées par le brasier qui les a touchées.

Selon la Sergente Bilodeau, un trouble électrique serait à l’origine de l’événement, qui laisse une rue défigurée, avec la perte des commerces atteints.

Il est à noter que plusieurs résidents du secteur touché, ont été évacués de manière préventive et la Sûreté du Québec ont installé un vaste périmètre de sécurité et surveillent la scène.

Nous ne pouvons dire si il y a eu des blessés, mais tout porte à croire que les services d’urgences ont fait un travail remarquable, qui aura évité le pire et les dommages pourraient atteindre plus de un million de dollars.

Texte : Jean K Laflamme

Photos : Dave Bérubé-Poitras (Collaboration spéciale)

Photos: Stéphane Breton

Commentaires

About the Author

-

Facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar