Published On: dim, Fév 2nd, 2014

Un homme décède des suites d’une agression à Québec

Partager

Ce dimanche 2 février, vers 06 h 15 du matin, le service de police de la ville de Québec ont reçu un appel d’une citoyenne, qui mentionne qu’un individu gisait dans son portique et qu’il présentait une blessure au haut du corps.

Un homme décède des suites d'une agression à Québec

Photo : Fabien Demarteau

L’homme qui serait âgé dans la fin vingtaine, se trouvait à ce moment dans un état jugé sérieux et ce sont les paramédics, qui l’ont pris en charge, afin de le transporter dans un centre hospitalier, où son décès sera malheureusement constaté, aux alentours de 07 h 00.

L’événement s’est produit dans le secteur Neufchâtel et plus précisément sur la Rue des Passereaux, où un important périmètre a été érigé, afin de protéger la scène que les enquêteurs des crimes contre la personne auront à analyser.

Mais en plus du premier endroit cité, un autre immeuble situé sur la Rue du Patelin, devrait être examiné, ce qui aura donc occasionné l’installation d’un second périmètre, qui était parcouru par le maître-chien.

Nancy Roussel, porte-parole pour le S.P.V.Q, nous confiait en entrevue sur les lieux, qu’au moment de nous fournir le peu de détails et informations qu’elle détenait, que deux personnes étaient à ce moment, rencontrées par les enquêteurs et qu’il n’était pas encore question d’arrestations, contrairement à ce qu’elle mentionne dans le clip vidéo que vous pourrez voir plus bas.

À ce moment, il y a donc deux périmètres distincts et deux scènes à expertiser par les forces de l’ordre, qui annoncent déjà une enquête fort complexe, puisque celle ci est à ses débuts et au vu des nombreux éléments et possibles témoins à rencontrer, la quartier pourrait rester fermer hermétiquement, durant une bonne partie de la journée.

Nous tenterons d’en savoir plus, dans les prochaines heures, mais à ce moment, l’hypothèse d’un meurtre reste plausible, puisque la victime, qui était connue des policiers, présentait des blessures faites par une arme blanche, tel que l’évoque Nancy Roussel.

Toujours selon la porte-parole du S.P.V.Q, les deux personnes qui ont été interpellées, sont un homme âgé début vingtaine et une femme fin vingtaine, ils sont considérés en tant que témoins clés et à ce moment, ils ne sont pas en état d’arrestation, soulignait Nancy Roussel, en terminant l’entrevue téléphonique, faite, vers 11 h 00, ce dimanche matin.

Texte : Fabien Demarteau

Le point de presse Vidéo de Nancy Roussel :

Photos : Fabien Demarteau

Commentaires

About the Author

- Fondateur et Responsable Associé Chauffeur chez Laurier Mazda Éditeur web Patrouilleurs Médias Québec Photographe, Rédacteur, Chroniqueur Photographe et Chroniqueur pour QuébecSpot Média Courriel : urgencemedias@gmail.com

Facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar