Published On: lun, Fév 17th, 2014

Un forcené armé tient les policiers en haleine toute la nuit dans Beauport

Partager

Quelques résidents du secteur de la rue Armand-Buteau, dans l’arrondissement Beauport auront été évacués dans la nuit du 16 au 17 février 2014, quand un individu âgé dans la cinquantaine s’est barricadé dans une résidence.

Un forcené armé tient les policiers en haleine toute la nuit dans Beauport

Photo : Guy Martel

Selon les informations, le forcené était armé d’un fusil de chasse de calibre 12 et il aurait tiré au moins deux coups de feu dans l’immeuble, où se trouvaient d’autres personnes.

C’est vers 22 h 30 hier soir que l’histoire aurait débuté et selon nos informateurs, une chicane de famille serait à l’origine de l’opération policière qui aura duré toute la nuit, jusqu’à 06 h 00 du matin, ce lundi 17 février.

Pendant les longues heures qu’aura duré le siège, l’homme en détresse psychologique a tiré dans les murs de la résidence, causant de gros dommages.

Les membres du GTI du SPVQ ont procédé rapidement à l’évacuation de deux personnes qui étaient dans le logis.  Celles-ci n’auraient pas été blessées, mais auraient tout de même subit un choc nerveux.

Des citoyens du secteur immédiat de l’intervention ont été pris en charge par la Croix-Rouge et pendant ce temps, les policiers de Québec tentaient à plusieurs occasions de faire entendre raison à l’homme qui aurait par ailleurs, tenu des propos suicidaires.

C’est après plus de 8 heures de négociations et sans effusion de sang que l’homme s’est de lui-même rendu aux forces de l’ordre, qui l’ont accompagné à l’hôpital.

Suite à son arrestation, il a été laissé aux bons soins des paramédics qui l’ont conduit dans un centre hospitalier pour évaluation, nous saurons donc un peu plus tard si de possibles accusations seront portées.

Nous n’avons aucune information laissant croire que l’homme serait connu des policiers et l’état de santé des deux autres personnes impliquées directement dans les faits, s’en tirent avec un état de choc.

Texte : Pierre Rochette

Photos : Guy Martel

 

 

Commentaires

About the Author

Facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar