Published On: mer, Avr 16th, 2014

Inondations majeures dans la grande région de Québec

Partager

La situation est tendue sur l’ensemble de la province dont la grande région de Québec. Le code d’«Alerte» a été décrété par la Sécurité Civile sur plusieurs rivières de la région. Le service des incendies de Québec n’a d’ailleurs pas chômé depuis hier. Des unités supplémentaires ont été demandés pour répondre aux différentes demandes d’évacuation.

Rivière Saint-Charles à la hauteur de la rue Jacques-Bédard.

Rivière Saint-Charles à la hauteur de la rue Jacques-Bédard.

La rivière Sainte-Anne a débordé hier soir dans la région de Portneuf et particulièrement à Saint-Raymond. Quelques centaines d’évacuations ont été complétés puisque des maisons ont été inondées dont des résidences de personnes âgées. Le centre-ville a été paralysé par la montée rapide des eaux de la rivière.

La rivière Montmorency a également débordé hier soir près de la rue des Trois Seaults entre-autre. On parlerait d’une quarentaine de résidences évacuées. Les pompiers de Québec ont également dû intervenir pour libérer des résidents qui ont été pris par surprise par la montée soudaine des eaux.

La rivière Jaune dans le secteur Notre-Dame-des-Laurentides et à proximité du Lac-Beauport est également sous haute surveillance. Quelques résidences ont également été évacuées. Le niveau est toujours élevé et surveillé par les autorités.

La rivière Saint-Charles a fait des siennes mercredi matin. Elle est probablement le point chaud à l’heure actuelle. Plusieurs résidents ont été pris par surprise par la montée soudaine des eaux et ils ont dû contacter les services d’urgence pour pouvoir sortir de leur maison. En fin de journée, plusieurs personnes ont été évacuées et plusieurs résidences ont été inondés. D’ailleurs, les résidents du Lac-Saint-Charles ont eu du mal à retourner à la maison en fin de journée puisque plusieurs routes ont été fermés par la ville. Les rues Lapierre, Jacques-Bédard et Delage ont été fermées ce qui a obligé les résidents à prendre la rue de la Colline pour retourner à la maison. De 3 à 4 pieds d’eau recouvraient ces routes et un détour de quelques dizaines de minutes pour ces automobilistes. Au moment d’écrire ces lignes, le niveau d’eau était toujours à la hausse ce qui fait craindre le pire à d’autres résidents.

Nous rappelons aux riverains de surveiller le niveau de l’eau et d’évacuer si le niveau d’eau devient dangereux. Surtout, ne pas vous avanturer sur une route inondée car vous pourriez être surpris par le niveau d’eau et rester coincé parmi les eaux.

La Sécurité Civile vous rappelle quoi faire avant, pendant et après une inondation. En voici quelques lignes.

Que faire en cas d’alerte d’inondation?

  • Rangez en hauteur ou montez à l’étage supérieur les objets qui se trouvent au sous-sol ou au rez-de-chaussée.
  • Bouchez le drain au sous-sol.
  • Fermez le gaz et l’électricité. Si l’eau a commencé à monter, assurez-vous d’avoir les pieds sur une surface sèche et utilisez un bâton de bois pour couper le courant.
  • Suivez l’évolution de la situation à la radio, à la télévision ou sur Internet. Respectez les consignes de sécurité transmises.

Que faire pendant l’inondation?

  • Quittez votre domicile si le niveau d’eau vous y oblige ou si les autorités vous le demandent.
  • Emportez certaines articles essentiels comme des vêtements chauds et, s’il pleut, des imperméables.
  • Si vous utilisez un véhicule, conduisez prudemment et n’hésitez pas à l’abandonner si le moteur cale.
  • Prévenez les autorités municipales du lieu où vous joindre si vous n’allez pas dans un centre d’hébergement de la municipalité.

Pour lire la suite, veillez consulter le site de la Sécurité Civile au lien suivant: http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-civile/se-preparer-aux-sinistres/sinistres/en-cas-inondation.html

Texte et photos: Jean K. Laflamme

Commentaires

About the Author

-

Facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar