Deux-cents festivaliers verbalisés à Québec

Partager

Ce vendredi 4 juillet, le Festival d’été de Québec accueillait Lady GAGA sur les plaines d’Abraham et ce sont plusieurs dizaines de milliers de personnes qui se sont déplacées pour aller voir le show, mais avec les rues fermées aux alentours de l’événement, près de deux cent automobilistes ont stationné leur véhicule en basse ville, dans le quartier St-Roch, sous les bretelles de l’Autoroute Dufferin-Montmorency.

Deux-cents festivaliers verbalisés à Québec

Archives Patrouilleurs Médias Québec

Le lieu étant spacieux, les voitures ne dérangeaient pas la circulation et c’est aux alentours de 22 h 00, que les agents de stationnement de la Ville ont alors verbalisés tous les véhicules, en émettant des constats au montant de 45 dollars par automobile garée dans le terrain.

Patrouilleurs Médias Québec s’est entretenu avec Denis Martineau, l’une des victimes de cette frappe Zélée de ceux quoi sont plus souvent surnommés les Schtroumpfs, par les citoyens.

Monsieur Martineau ne cachait pas sa frustration, lors de l’entrevue téléphonique et il déplore le fait que chaque année, la ville laissait cette zone de stationnement en tolérance et il se demandait pourquoi la ville avait décidé de sanctionner le monde cette année.

Radio-Canada se sont rendus sur les lieux de ce qui était aujourd’hui considéré comme une scène de crime, contre les festivaliers, qui en fréquentant le F.E.Q, sont déjà une importante source de revenus pour la ville et Monsieur Martineau, découragé par cette vulgaire attaque, envers ceux qui fréquentent les festivités et grands événements du F.E.Q, mentionnait que cet avec telle attitude et comportement sans aucun bon sens, que le Festival d’été pourrait perdre bon nombre de participants, qui paient déjà leurs passes, à des des montants allant de 68 à près de 80 dollars.

À ce moment, la ville se refusait à tout commentaire, sur ce qui plus des allures de dérapage, qui laissera un goût amer, pour près de deux-cents citoyens, après  le spectacle de Lady Gaga.

Une autre automobiliste, habituée de se stationner à cet endroit à chaque année, durant le festival, expliquait à la journaliste de Radio-Canada, que c’est la première fois que les agents de stationnement de la ville, verbalisaient les automobilistes à cet emplacement, qui pour bon nombre, est une belle alternative, qui permet de décharger la haute ville.

Monsieur Martineau expliquait en fin d’entrevue téléphonique, que plusieurs automobilistes frustrés, voir enragés, ont simplement arraché le constat d’infraction hors de leur pare-brise et l’ont jeté au sol, en guise de protestation, même si la copie est dans le système de la ville.

Monsieur Martineau dira en conclusion, qu’il souhaiterait inviter la ville à faire annuler les fameux Tickets et si rien n’est fait dans ce sens, il pourrait y avoir une vague importante de contestations, qui feraient même l’objet d’un possible Boycott du F.E.Q, ce qui à ce qui à long terme, porterait préjudice au Festival, qui sera le perdant, faisant du coup, diminuer les revenus et retombées financières de tout ce qui gravite aux alentours, y compris la Ville.

Si vous avez été verbalisés dans cet endroit, le vendredi 4 juillet, nous recherchons des témoignages, ou possibles images des billets qui recouvraient les voitures garées dans ce stationnement alternatif.

Patrouilleurs Médias Québec tentera ultérieurement de faire un suivi sur ce déplorable incident, excès de Zèle ou simplement le geste d’un agent qui souhaitait juste augmenter son Quota.

Le lien du reportage de Radio-Canada, dans lequel figurent les images du stationnement alternatif visé et les témoignages d’automobilistes sanctionnés :

http://ici.radio-canada.ca/regions/quebec/2014/07/05/005-festivaliers-stationnement-dufferin-montmorency-contraventions.shtml

Photo : Archives Patrouilleurs Médias Québec

 

Commentaires

About the Author

- Fondateur et Responsable Associé Chauffeur chez Laurier Mazda Éditeur web Patrouilleurs Médias Québec Photographe, Rédacteur, Chroniqueur Photographe et Chroniqueur pour QuébecSpot Média Courriel : urgencemedias@gmail.com

Facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar