Published On: mer, Mar 4th, 2015

Acte de barbarie envers un animal: Appel à Témoins

Partager

Montréal, le 4 mars 2014

Le mardi 3 mars 2015, vers 18h, une chienne grièvement blessée a été amenée à la Société de Prévention de la Cruauté envers les Animaux de Montréal.

Acte de barbarie envers un animal Appel à Témoins

Photo : S.P.C.A

L’animal qui a été baptisée Cannelle par les employés de la SPCA, avait été trouvée agonisante dans une boîte en carton sur la rue Henri-Julien, au coin de Du Laos, dans le Plateau.

L’équipe vétérinaire de la SPCA de Montréal a déterminé que Cannelle souffrait d’un traumatisme crânien sévère, probablement causé par un coup infligé à la hache.

Étant donné la gravité des blessures de Cannelle, elle a dû être euthanasiée immédiatement, en raison de la barbarie dont ses courageux bourreaux ont fait preuve.

Cannelle était une Chow Chow/Labrador croisée, âgée d’environ neuf ans et elle était de taille moyenne et avait le poil roux, tel que vous pouvez le voir sur la photo.

Le service d’inspection de la SPCA de Montréal a ouvert une enquête criminelle relativement à cette affaire et sollicite l’aide du public afin d’identifier Cannelle et ses anciens propriétaires, ainsi que pour intercepter la personne responsable de cet odieux geste de cruauté.

Quiconque détenant des informations relatives à cette affaire est invité à communiquer avec notre service d’inspection à inspection@spca.com ou (514) 735-2711, poste 2230.

Tout renseignement sera traité de façon confidentielle, en espérant pouvoir mettre la main sur le ou les coupables de cet acte sans nom qui ont commis telle ignominie.

« La douleur et la souffrance endurées par Cannelle nous brise le cœur et nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que justice soit rendue dans cette affaire et nous comptons sur l’aide du public afin de trouver la personne responsable » affirme Me Sophie Gaillard, avocate et coordonnatrice de campagnes au département de défense des animaux de la SPCA de Montréal.

« La cruauté envers les animaux constitue une infraction criminelle sérieuse et la personne responsable de la souffrance de Cannelle pourrait être passible de jusqu’à cinq ans de prison. ».

En sachant l’acte ignoble envers cette pauvre chienne, nous ne pouvons imaginer que ces courageux meurtriers, puissent s’en prendre à des humains, le monde est réellement rendu MALADE.

Source Informations et Photo : S.P.C.A.

Commentaires

About the Author

- Fondateur et Responsable Associé Chauffeur chez Laurier Mazda Éditeur web Patrouilleurs Médias Québec Photographe, Rédacteur, Chroniqueur Photographe et Chroniqueur pour QuébecSpot Média Courriel : urgencemedias@gmail.com

Facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar