Published On: ven, Mai 15th, 2015

Intervention Rapide Dans Le Secteur Vanier

Partager

Ce jeudi 14 mai 2015 à 21:14, les pompiers de Québec ont été appelé à se rendre au 243 Ave. Plante dans le secteur Vanier.  Selon les voisins, un incendie faisait rage à l’extérieur de l’édifice sis à ce numéro civique.

Intervention Rapide Dans Le Secteur Vanier

Photo : William Lavergne

Lors de la transmission des détails sur les ondes radio, le répartiteur en devoir avisait les unités en route que le feu était sur le balcon arrière.  Deux minutes plus tard, d’autre informations annonçaient que le feu était bel et bien éclaté.  Devant ces nouveaux renseignements, le chef de division 140 (qui a son bureau à la caserne #1, sur la rue St-Jean) ordonnait l’intervention nécesssaire.

L’officier de l’unité 203 (affecté à la caserne de la rue Des Oblats) toujours en route confirmait à distance avoir un visuel sur l’édifice et confirmait du même coup les informations précédentes.  Dès son arrivé, celui-ci procédait à une demande de renfort en demandant la deuxième alarme.

À ce moment de l’incendie, les flammes s’attaquaient au mur extérieur, et une propagation vers l’intérieur d’un des trois logements avait débuté vers l’intérieur.  De plus un fil électrique était lui aussi en flamme, ce qui rendait le travail des pompiers dangereux.  Le chef de district 143 (Caserne de la rue Des Pins, Limoilou) avisait donc le central de contacté Hydro-Québec afin de demandé un délestage à distance.  Cette mesure s’applique lorsque l’électricité entrave le travail des pompiers, et que les équipes d’Hydro-Québec ne peuvent arrivé assez vite sur les lieux.  Plusieurs résidences du secteur auront donc été privé de courant pour quelques minutes durant l’intervention.

Pour en revenir à celle-ci, une trentaine de sapeurs de la ville de Québec auront été mandaté pour circonscrire les flammes, et leur combat aura duré environ une heure.  Tout les résidents des logements directement impliqué auront été évacué à temps, ce qui veut dire qu’on ne dénombre aucun blessé.  Les évacués, auront été confié aux bons soins des bénévoles de la Croix Rouge.

Selon les premières constatations, les dommages sont évalué à 50,000$.  L’intervention s’est bien déroulé pour les pompiers selon Jean-François Daigle des communications médias du SPCIQ.  Aucun blessé du coté des pompiers non plus.  Une enquête a été ouverte afin de trouver la cause exacte de l’incendie.

Texte : Pierre Rochette

Photos : François Bisson

 

Commentaires

About the Author

Facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar