Accueil Sport Albano Olivetti défend le style de jeu de Reilly Opelka

Albano Olivetti défend le style de jeu de Reilly Opelka

39
0

La star américaine du tennis Reilly Opelka n’est pas l’un des joueurs les plus populaires du circuit ATP, mais son style de jeu fonctionne pour lui et Albano Olivetti n’a rien contre un grand joueur de service comme Opelka.

L’ancien numéro 161 mondial, Olivetti, a réalisé le deuxième service le plus rapide de tous les temps lors du premier tour de l’Internazionali Trofeo Lame Perrel-Faip 2012, à 257,5 km/h, mais il n’a pas été officiellement reconnu par l’ATP.

« Critiquer Reilly fait inévitablement remonter des souvenirs. Le problème, c’est que ceux qui s’opposent à Reilly oublient simplement qu’au tennis, le service est un coup comme un autre.

Personnellement, je suis très heureux de voir le géant américain servir lourdement sur ses premiers et deuxièmes services. Ce n’est pas de sa faute s’il mesure deux mètres et onze centimètres. Il profite simplement de cet avantage et utilise sa force à la perfection.

Lire aussi :  Teng Biao : "Shuai Peng est détenu, ce n'est pas juste !"

Certains préfèrent courir vers le fond du terrain, rompre l’échange. Il ne s’agit pas de le critiquer, mais de se mettre à sa place. De plus, vu la saison qu’il a terminée, il ne changera pas de tactique », a déclaré Olivetti à We Love Tennis.

Opelka a critiqué l’ATP pour sa position dans l’affaire Peng Shuai

« A force d’entendre cela, les joueurs de l’ATP de tous niveaux et de tous âges soutiennent la WTA [in ihrer Haltung zu China] », a tweeté Jon Wertheim de Sports Illustrated.

« [Sie] sont surpris/enchantés par la tenue des invertébrés [von der ATP]. Ce sont en grande partie les directeurs de tournoi qui empêchent une réaction plus ferme ». Opelka a déclaré qu’il n’était pas surpris par la faible réaction de l’ATP dans l’affaire Peng.

Lire aussi :  Fabio Fognini rejoint Dominic Thiem dans le groupe de joueurs de Cordoba

« Je me souviens quand les gens se sont fâchés contre moi parce que je me plaignais de l’ATP et de ses conflits d’intérêts », peut-on lire dans un tweet d’Opelka, répondant à un autre sur un représentant de tournoi de l’ATP.

Opelka ne s’est pas arrêté là, comme il l’a dit dans un autre tweet : « C’est notre deuxième conflit d’intérêts. Ici, on n’en veut pas à Gavin [Forbes] tire, mais seulement la structure de l’ATP ».

Article précédentLa situation de la crise des missiles de Cuba en 1962 pourrait se répéter en Ukraine.
Article suivantQui est la femme retrouvée carbonisée dans l’explosion de Cluj ?
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^