Accueil Sport Brandon Nakashima parle de l’importance des sponsors dans le tennis

Brandon Nakashima parle de l’importance des sponsors dans le tennis

16
0

Brandon Nakashima, 20 ans, a réalisé une bonne saison l’an dernier et espère poursuivre sa progression en 2022. Numéro 68 mondial, Nakashima a prouvé l’an dernier qu’il était capable de réaliser de bonnes performances au niveau ATP en atteignant les finales à Atlanta et Los Cabos.

Nakashima était sur le point de remporter son premier titre ATP l’année dernière, mais pour la première fois de sa carrière, il est entré dans le top 100 et a atteint un classement personnel en tant que numéro 62 mondial. « Je pense que, comme pour la plupart des autres joueurs, le réservoir d’essence commence à manquer un peu vers la fin de l’année », a déclaré Nakashima à Tennis Magazine.

Lire aussi :  Rick Macci : Andy Roddick a toujours agacé tout le monde, mais dans le bon sens du terme

« Parfois, là-bas, on est un peu plus fatigué mentalement que physiquement. C’est pourquoi, à la fin de l’année, on essaie simplement de pousser le plus fort possible, on essaie de finir l’année en force. Je pense qu’une place différente dans le classement aide définitivement à planifier les tournois.

Avoir un calendrier clair et essayer de se bouger, ne pas trop jouer d’un coup, avoir des semaines d’entraînement et des semaines de repos, ça va être gros pour s’assurer que je joue à un haut niveau toute l’année.

Nakashima se réjouit des contrats de sponsoring

Nakashima est l’un des joueurs les plus prometteurs du circuit et ses principaux sponsors sont Babolat, Fila et Motorola. « Le tennis est un sport tellement cher que le soutien des sponsors aide définitivement beaucoup.

Lire aussi :  David Ferrer : "Nous ne pouvons pas comparer la nouvelle génération au Big 3

Cela vous met dans une bonne position là-bas », dit Nakashima. « Vous n’avez pas à vous soucier autant de l’aspect financier, comme si vous ne l’aviez pas. Vous avez une équipe autour de vous qui vous oriente dans votre voyage, mais en fin de compte, la plupart des décisions vous appartiennent et la façon dont vous y jouez.

C’est dur par rapport à d’autres sports, mais c’est bon pour la maturité et la vie après le tennis ». Nakashima est actuellement en Australie car il fera ses débuts à l’Open d’Australie. Crédit photo : ATP

Article précédentDes députés français menacés de mort en raison des restrictions imposées à Covid
Article suivantATP Cup : Hurkacz a échappé à une défaite surprise contre le n°571 mondial
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^