Accueil Internationales Chaos dans la capitale après une alerte à la bombe anonyme. Les...

Chaos dans la capitale après une alerte à la bombe anonyme. Les autorités ont fermé deux des trois stations

72
0

Les stations de deux des trois lignes de métro d’Athènes ont été évacuées et fermées mardi pendant environ deux heures à la suite d’une alerte à la bombe anonyme, a déclaré le directeur du réseau Stasy.

Panique totale à Athènes après une alerte à la bombe anonyme

Ces mesures, prises sur ordre de la police, visaient plus de 40 stations, dont celle qui dessert l’aéroport international de la capitale grecque, ainsi que le centre de contrôle de Stasy, a-t-il précisé. Ces mesures ont été prises à la suite d’un appel téléphonique signalant que des engins explosifs avaient été posés dans les stations de métro Syntagma et Monastiraki, près du quartier touristique de Plaka. Agerpres.

Lire aussi :  Le formulaire PLF devient obligatoire en Roumanie

Le trafic a repris après que les brigades anti-bombes de la police, assistées de chiens dressés, ont contrôlé les stations, a rapporté l’agence de presse grecque ANA, a ajouté la source.

Les informations publiées par evz.ro peuvent être reproduites par d’autres publications en ligne uniquement dans la limite de 500 caractères et avec un lien actif vers la source. Toute dérogation à cette règle constitue une violation de la loi 8/1996 sur le droit d’auteur.

Article précédentL’entraîneur Piotr Sierzputowski parle de sa séparation avec Iga Swiatek
Article suivantNick Kyrgios répond à Bernard Tomic
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !