Accueil Alimentation Cru ou cuit ? Voici la façon la plus saine de manger...

Cru ou cuit ? Voici la façon la plus saine de manger ces légumes

272
0

Quelle est la façon la plus saine de manger différents légumes ? Est-il préférable de les cuire ou de les manger crus pour conserver les différentes propriétés organoleptiques ? Cela dépend du type de légume

Cru ou cuit ? Comment il est préférable de consommer certains des principaux légumes que nous apportons à nos tables ? La cuisson altère certaines vitamines, mais rend d’autres substances plus facilement assimilables par notre organisme.

Le bon sens suggère de consommer des légumes crus et cuits lorsque c’est possible, de suivre la saisonnalité autant que possible et de toujours garder un menu varié.

N’oubliez pas que la cuisson réduit considérablement la teneur en acide folique et en vitamine C des légumes. Voici quelques conseils utiles à ce sujet, accompagnés d’une indication pour chaque légume de l’option la meilleure et la plus saine pour le consommer.

Carottes

Crue et cuite. Si vous voulez absorber au mieux la bêta-carotène – précurseur de la vitamine A – présent dans les carottes, à consommer de préférence cuites et assaisonnées d’un filet d’huile. La bêta-carotène est plus facilement absorbé par l’organisme après une courte cuisson.

Il est préférable de consommer les aliments qui en contiennent légèrement blanchis dans une poêle ou dans de l’eau très chaude. La vitamine A est liposoluble. Elle est mieux absorbée par notre organisme si nous l’accompagnons de bonnes graisses, comme l’huile d’olive et l’arachide. Cependant, il est bon d’alterner la consommation de carottes crues et cuites, car certaines des vitamines qu’elles contiennent, comme la vitamine C sont sensibles à la chaleur et se détériorent à la cuisson.

Tomate

Crue et cuite. Le même argument que pour les carottes s’applique également aux tomates, si notre objectif est d’augmenter l’apport de lycopène. Le lycopène, en fait, est une substance antioxydant qui est libérée davantage lorsqu’elle est soumise à une légère cuisson. La consommation de pomodori cru garantit au contraire l’apport de vitamines qui se détérioreraient avec la chaleur.

Laitue

Crue. La laitue est généralement consommée crue et c’est une bonne chose car sa teneur en vitamine C serait compromise par la cuisson. La laitue apporte également à notre corps des vitamines A et K, qui seront mieux absorbées par notre organisme si nous assaisonnons la salade avec une bonne huile, de préférence de l’huile d’olive et extra vierge ou au moins pressée à froid.

Ail

Crue. L’ail contient de l’allicine, une substance responsable de son action antibiotique, antivirale et antibactérienne. L’allicine est sensible à la chaleur, donc pour l’assimiler, il serait préférable d’en consommer l’ail cru de temps en temps, comme si c’était un vrai médicament.

Roquette

Crue. La roquette est plus souvent consommée crue que cuite. Elle est très riche en vitamines B et acide folique, utile pour prévenir le déclin cognitif du cerveau. Consommez la roquette brute si vous ne voulez pas que les précieuses substances qu’il contient disparaissent à la cuisson.

Concombres

Cru. On dirait qu’il est évident que les concombres doivent être consommés crus, mais il est toujours bon de ne pas sous-estimer leur présence sur nos tables. En effet, les concombres sont un concentré très précieux de substances antioxydantes et anti-inflammatoire, ainsi que sels minéraux précieux et de l’eau.

Brocoli

Cru. Certains plats italiens typiques impliquent la cuisson du brocoli. Par conséquent, il semble étrange de considérer l’idée de les manger crus. Lesbrocoli crus sont plus digestes et contiennent une enzyme (la myrosinase) utile pour purifier le foie, qui est malheureusement détruite par la cuisson. L’alternative à l’ébullition commune pourrait être une lumière à la vapeur.

Lire aussi :  Les amandes, meilleures alliées de l'intestin : comment elles favorisent la santé de votre second cerveau

Epinards

Cru et cuit. La cuisson des épinards permet de mieux assimiler le fer, le magnésium et le calcium qu’ils contiennent. En mangeant épinards crus assaisonnez-les avec un peu de jus de citron riche en vitamine C, pour favoriser l’absorption de fer par notre organisme.

Citrouille

Cuite. La gourde jaune tout comme les carottes, a une teneur élevée en bêta-carotène. C’est pourquoi nous recommandons de la consommer cuite et assaisonnée d’un peu d’huile afin de favoriser l’absorption de ce précurseur de la vitamine A. Cependant, il n’y a aucune raison pour que le potiron ne puisse pas être consommé cru, éventuellement en fines tranches et mariné dans de l’huile et du citron.

Asperges

Cuit. La cuisson d’asperges permet à notre corps de mieux assimiler les antioxydants qu’ils contiennent. Ces substances sont précieuses pour le cœur et peuvent protéger nos cellules du vieillissement et des maladies dégénératives.

Poivrons rouges

Cru et cuit. Consommer les poivrons rouges crus n’altère pas leur teneur en vitamine C, qui serait fortement réduite par la cuisson. D’autre part, tout comme les tomates, les poivrons rouges contiennent aussi du lycopène, qui est mieux assimilé grâce à la cuisson.

Champignons

Cuit. La cuisson des champignons rend les antioxydants plus facilement biodisponibles pour notre organisme et le potassium qu’ils contiennent. Les champignons sont une excellente source de vitamines B, de minéraux et de fibres végétales.

i

En tant que jeune média indépendant, Patrouilleurs des médias a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentCe trouble dont Albert Einstein et Steve Jobs ont souffert et avec lequel ils ont vécu
Article suivantQatar 2022 : Une méthode scientifique pour arrêter les penaltys ? Les cas Memo Ochoa et Thibaut Courtois
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^