Accueil Jardinage Cultiver des géraniums : conseils pour l’hivernage, le soin de printemps, la...

Cultiver des géraniums : conseils pour l’hivernage, le soin de printemps, la propagation et la fertilisation

72
0
Cultiver des géraniums : conseils pour l'hivernage, le soin de printemps, la propagation et la fertilisation

Si vous êtes un amoureux des géraniums, cet article est fait pour vous ! Nous aborderons ici tous les aspects importants de la de ces fleurs délicates : l'hivernage, le soin de printemps, la propagation et la fertilisation. Avec nos conseils, vos géraniums seront en pleine forme toute l'année.

Comprendre les besoins hivernaux des géraniums

Les géraniums face au froid

Les géraniums, originaires d'Afrique du Sud, sont sensibles au . Toutefois, ils peuvent survivre à l'hiver dans certaines conditions. Ils nécessitent une température minimale de 5°C et une lumière suffisante, mais pas directe.

Protéger les racines des géraniums pendant l'hiver

Pour que vos géraniums passent l'hiver sans dommage, leurs racines doivent être préservées. Une bonne isolation du pot peut aider à protéger ces organes fragiles. Utilisez par exemple du papier bulle ou un voile d'hivernage.

Après avoir compris les besoins hivernaux des géraniums, voyons maintenant comment réussir leur hivernage en pot.

Préparer et réussir l'hivernage de vos géraniums en pot

Choisir le bon emplacement pour l'hivernage

Le choix du lieu d'hivernage est crucial pour vos géraniums. Il doit être lumineux mais pas ensoleillé directement, et hors gel. Une véranda non chauffée ou une pièce fraîche et lumineuse fera l'affaire.

Réduire l'arrosage pendant l'hiver

Durant cette période de repos, réduisez l'arrosage de vos géraniums. Un arrosage tous les 15 jours environ suffit. Trop d'eau pourrait faire pourrir les racines.

Une fois que vous avez préparé vos géraniums pour l'hiver, voici quelques astuces supplémentaires pour protéger spécifiquement les pélargoniums du froid.

Protéger les pélargoniums du froid : astuces pour un hiver sans tracas

Utiliser des protections hivernales

Les pélargoniums, variété de géranium souvent utilisée en jardinière, sont particulièrement sensibles au froid. L'utilisation de protections comme le voile d'hivernage ou la housse de protection peut s'avérer très utile.

Entretenir régulièrement vos pélargoniums pendant l'hiver

Même en hiver, vos plantes ont besoin d'attention. Pensez à vérifier régulièrement leur état de : absence de moisissure, bonne hydratation… Un coup d'œil attentif peut permettre de détecter rapidement les problèmes.

Passons désormais aux soins à prodiguer à vos géraniums lorsqu'ils sortent de leur léthargie hivernale.

Soin de printemps pour un réveil en beauté de vos géraniums

Reprendre progressivement l'arrosage

Au printemps, lorsque les températures commencent à grimper, il est temps de reprendre l'arrosage. Mais attention, il faut y aller progressivement pour ne pas brusquer la plante.

Exposer progressivement au soleil

Les géraniums, tout comme nous, ont besoin de s'acclimater à nouveau aux rayons du . Commencez par les exposer quelques heures par jour avant d'augmenter progressivement.

Après ce réveil en douceur, voyons comment redonner vigueur à vos plantes après l'hiver.

Taille et entretien post-hivernage : redonner vigueur à vos plantes

Tailler ses géraniums au début du printemps

C'est le moment idéal pour tailler vos géraniums. Cette taille permettra de stimuler la croissance des nouvelles pousses et favorisera une meilleure .

Rempoter si nécessaire

Au fil des ans, le substrat peut se tasser et perdre ses qualités nutritives. Un dans un mélange frais peut être bénéfique pour vos géraniums.

Maintenant que vos géraniums sont bien réveillés et revitalisés après l'hiver, passons à la propagation.

Propager ses géraniums : techniques efficaces pour plus de fleurs

Multiplier par bouturage

Le est une méthode simple et efficace pour multiplier vos géraniums. Il suffit de prélever un fragment de tige, puis de le planter dans un pot rempli d'un mélange de et de sable.

Semis des graines

Une autre option est le semis des graines. Cette méthode nécessite plus de patience mais vous permettra d'obtenir une plus grande variété de géraniums.

Enfin, terminons avec la fertilisation optimale pour favoriser une floraison abondante.

Fertilisation optimale : nourrir ses géraniums pour une floraison abondante

Type d'engrais à utiliser

Pour vos géraniums, privilégiez un engrais riche en potasse et phosphore, qui favorise la floraison. Évitez les engrais trop azotés qui stimulent le feuillage au détriment des fleurs.

Rythme de fertilisation

Pendant la période de croissance active, c'est-à-dire du printemps à l', apportez de l'engrais tous les 15 jours environ.

Pour faire court, pour cultiver des géraniums vigoureux et en pleine santé tout au long de l'année, il est essentiel d'adapter leurs soins selon les saisons. L'hivernage est une étape délicate qui nécessite un lieu approprié, un arrosage modéré et une protection des racines. Le printemps marque le réveil de vos plantes : reprenez alors l'arrosage progressivement, exposez-les au soleil et taillez-les pour stimuler leur croissance. La propagation par bouturage ou semis vous permettra d'avoir plus de fleurs. Enfin, une fertilisation bien ée favorisera une floraison abondante. Avec ces conseils à l'esprit, vous êtes prêt à prendre soin de vos géraniums comme un vrai pro !

4.2/5 - (4 votes)

En tant que jeune média indépendant, Patrouilleurs Médias Québec a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News