Accueil Internationales Des députés français menacés de mort en raison des restrictions imposées à...

Des députés français menacés de mort en raison des restrictions imposées à Covid

44
0

Plusieurs députés français disent avoir été menacés de mort en raison des restrictions imposées par le Covid aux personnes non vaccinées.

Le gouvernement tente de faire passer une loi obligeant les personnes à présenter une preuve de vaccination pour accéder aux lieux publics et aux transports, avec quelques exceptions. La législation devrait être approuvée lors d’un vote cette semaine.

Plusieurs députés menacés de mort en raison des restrictions

Après l’annonce, les citoyens, en particulier les personnes non vaccinées, auraient été mécontents. Dimanche, Agnès Firmin Le Bodo, du parti de centre-droit Agir, a tweeté un courriel qu’elle a reçu contenant des menaces explicites de la tuer en raison de son soutien au permis de vaccination.

Lire aussi :  Conflit Russie - Ukraine : Biden sur l'attitude des États-Unis face à l'invasion

« Notre démocratie est en danger », écrit Firmin Le Bodo, qui est également pharmacien et vaccine les gens contre le Covid.

Dans une interview accordée à BFM TV, elle a déclaré qu’elle avait signalé les menaces à la police et qu’elle ne serait pas dissuadée de soutenir le permis de vaccination. Une autre députée, Naïma Moutchou, du parti Horizons, a diffusé un tweet similaire comprenant une capture d’écran d’une menace envoyée par courriel.

Lundi, au Parlement, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a condamné les menaces de mort et l' »égoïsme » des opposants au vaccin. La semaine dernière, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a déclaré que la police renforcerait la protection des élus avant le vote sur les permis de vaccination.

Lire aussi :  Emmanuel Macron oublie les désaccords et travaillera avec Viktor Orban

« Ces menaces de mort sont inacceptables », a écrit Barbara Bessot sur Twitter.

La France a l’un des taux de vaccination contre le Covid-19 les plus élevés de l’UE. 91 % au moins de la population adulte a été entièrement vaccinée, selon le gouvernement français.

Lisez Patrouilleurs des médias sur Google News !

Article précédentCameron Norrie a contracté le virus pendant la période de Noël, mais…
Article suivantBrandon Nakashima parle de l’importance des sponsors dans le tennis