Accueil Internationales Deux pays européens interviennent aux côtés de la Russie. Vladimir Poutine renoncera-t-il...

Deux pays européens interviennent aux côtés de la Russie. Vladimir Poutine renoncera-t-il à envahir l’Ukraine ? Cela se produira dans les prochaines heures

75
0

La France et l’Allemagne interviennent activement dans la situation en Ukraine. Au début de l’année, la chancelière allemande a lancé un avertissement à Vladimir Poutine et a appelé à une forte coopération internationale pour éviter un éventuel conflit militaire. Olaf Scholz a exprimé son soutien à l’Ukraine, insistant sur « l’inviolabilité » des frontières européennes.

La France et l’Allemagne envoient des fonctionnaires en Russie

Des sources citées par la chaîne de télévision allemande N-TV rapportent que la France et l’Allemagne vont envoyer des représentants à Moscou pour persuader le président Vladimir Poutine de ne pas intervenir militairement dans l’affaire de l’Irak. Ukraine.

Moscou tiendra des discussions urgentes avec l’Ukraine, l’Allemagne et la France dans le format Normandie le jeudi 6 janvier, a rapporté lundi l’agence de presse étatique russe Interfax.

Ce nouvel effort diplomatique intervient dans un contexte de tensions croissantes, Moscou ayant rassemblé des dizaines de milliers de soldats aux frontières de l’Ukraine, selon des responsables américains et ukrainiens.

Lire aussi :  Biden invite quelque 110 pays à un sommet virtuel pour la démocratie

Les États-Unis et leurs alliés ont mis en garde la Russie contre le coût élevé de toute incursion supplémentaire en territoire ukrainien au-delà des forces pro-russes présentes aujourd’hui dans la région du Donbass, dans l’est de l’Ukraine.

Le format Normandie a été baptisé ainsi parce que des représentants des quatre nations, la Russie, l’Ukraine, l’Allemagne et la France, se sont rencontrés en Normandie, France, le 6 juillet 2014, pour la première fois depuis le début du conflit dans l’est de l’Ukraine.

Qui participera aux discussions de jeudi à Moscou ?

Dmitry Kozak, chef adjoint de l’administration présidentielle russe, sera l’hôte de ces entretiens, les premiers à se dérouler au format Normandie en 2019.

Le gouvernement allemand enverra à Moscou Jens Plötner, conseiller en politique étrangère du chancelier allemand Olaf Scholz. M. Hebestreit, le porte-parole du chancelier, a refusé de commenter un article de presse selon lequel M. Scholz pourrait rencontrer le président russe Vladimir Poutine ce mois-ci.

Lire aussi :  C'est obligatoire à partir du 20 janvier ! S'applique aux personnes de plus de 16 ans. C'est la loi

Paris enverra Emmanuel Bonne, un conseiller du président français Emmanuel Macron, à Moscou.

On ne sait pas encore qui représentera l’Ukraine.

L’implication de l’Allemagne dans les négociations avec l’Ukraine

La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock se rendra à Washington le mercredi 5 janvier, où elle rencontrera le secrétaire d’État américain Antony Blinken. Ils discuteront du conflit entre Russie et l’Ukraine, entre autres sujets d’intérêt transatlantique.

Il s’agit du premier voyage de M. Baerbock à Washington en tant que haut diplomate allemand, même s’il avait déjà rencontré M. Blinken lors de la réunion des ministres des affaires étrangères du G7 à Liverpool, en Angleterre.

Allemagneainsi que ses alliés, ont lancé plusieurs avertissements à la Russie quant au coût élevé de toute nouvelle incursion sur le territoire ukrainien.

Article précédentEn février, Trump lancera son application de médias sociaux
Article suivantUne blessure contraint Kei Nishikori à se retirer de l’Open d’Australie
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !