Accueil Internationales Donald Trump veut mettre un terme à l’enquête sur ses affaires.

Donald Trump veut mettre un terme à l’enquête sur ses affaires.

222
0

L’ancien président républicain américain Donald Trump a intenté lundi une action en justice contre la procureure générale de New York Letitia James, une démocrate, pour tenter d’arrêter une enquête civile sur ses affaires, rapporte Reuters.

Donald Trump et sa holding Trump Organization visés par cette enquête affirment que Letitia James a violé leurs droits protégés par la Constitution américaine en menant une enquête à motivation politique.

“En déposant cette plainte, nous cherchons non seulement à la tenir responsable de ses violations flagrantes de la Constitution, mais aussi à mettre fin à sa croisade incessante pour punir son adversaire politique par le biais d’une action en justice”, a déclaré l’avocate de Trump, Alina Habba, selon agerpres.ro.

Lire aussi :  Stoltenberg : la Finlande et la Suède pourraient rapidement rejoindre l'OTAN

La procureure Letitia James a réagi en assurant que “notre enquête se poursuivra sans entrave car personne n’est au-dessus des lois, pas même quelqu’un qui s’appelle Trump.”

L’affaire ouverte par Letitia James est distincte de l’enquête criminelle menée depuis trois ans par un autre procureur démocrate, Cyrus Vance. L’enquête du procureur de New York cherche à savoir si la Trump Organization a surévalué certains de ses actifs immobiliers afin d’obtenir des prêts et des avantages fiscaux.

En juillet, la Trump Organization et son ancien chef comptable, Allen Weisselberg, ont plaidé non coupable à des accusations décrites par le bureau du procureur américain Vance comme une fraude “étendue et audacieuse” menée sur 15 ans.

Lire aussi :  Vladimir Poutine sera à nouveau un père. Alina Kabaeva pourrait être enceinte pour la troisième fois

Lire Patrouilleurs des médias sur sur Google News !

Article précédentBiden devrait signer un projet de 777 milliards de dollars. L’année 2022 sera bonne pour les États-Unis.
Article suivantUn professeur de Harvard a espionné pour la Chine