Accueil Internationales Emmanuel Macron donne des assurances. La relance de l’accord sur le programme...

Emmanuel Macron donne des assurances. La relance de l’accord sur le programme nucléaire iranien “est toujours possible”.

194
0

Le président français et son homologue iranien, Ebrahim Raisi, ont eu une conversation téléphonique samedi. Au cours de la réunion, les deux chefs d’État ont discuté de la relance de l’accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien. La relance “est encore possible”, a déclaré le responsable français, mais seulement si “elle a lieu dans les délais les plus courts possibles”.

“Quelques mois après la suspension des négociations à Vienne”, Emmanuel Macron “a exprimé sa déception face à l’absence de progrès et a insisté auprès du président Raisi sur la nécessité de faire le choix clair de mettre fin à l’accord et de revenir à la mise en œuvre de ses engagements nucléaires”, a ajouté l’Elysée dans un communiqué.

Sous la présidence de Donald Trump en 2018, les États-Unis se sont retirés unilatéralement de l’accord sur le programme nucléaire iranien. Les responsables américains ont également réimposé des sanctions économiques sévères contre Téhéran. Ces décisions ont conduit l’ à revenir progressivement sur les engagements pris dans le cadre de l’accord, alors qu’il est accusé de vouloir se doter de l’arme nucléaire. Ces accusations ont été démenties par Téhéran.

Lire aussi :  Tous les regards sont tournés vers la Moldavie : "Il devrait être équipé selon les normes de l'OTAN". Poutine a été clair, il veut une grande Russie.

Des négociations indirectes ont commencé à avoir lieu en 2021, sous les auspices de l’Union européenne, pour USA pour réintégrer l’accord et l’Iran pour revenir au respect de ses engagements initiaux. Ce résultat a bien sûr été obtenu en échange de la levée des sanctions américaines. Même si le président Emmanuel Macron estime que la relance de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien “est encore possible”, les discussions sont au point mort depuis mars dernier, note l’AFP.

L’Iran espère une bombe atomique

Ces derniers mois, l’Iran a continué à stocker de l’uranium enrichi et s’approche de la quantité nécessaire pour fabriquer une bombe atomique, selon les estimations fournies par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Lire aussi :  Tremblement de terre dans l'Église orthodoxe. L'Ukraine rompt définitivement ses liens avec le Patriarcat russe

Ce stock dépasse de 18 fois la limite autorisée par l’accord international de 2015, que les grandes puissances tentent depuis plus d’un an de réactiver. Emmanuel Macron estime que cela est encore possible, mais doit “intervenir dans les plus brefs délais”.

Selon un rapport consulté par l’AFP, Téhéran a augmenté son stock de matières enrichies de 20 %, passant de 182,1 kg à la fin du mois de mai à 238,4 kg. Un niveau de 3,67% est fixé dans l’accord. Cela permet la production d’isotopes médicaux, utilisés notamment pour le diagnostic de certains types de cancer.

Article précédentWill Zalatoris se hisse en tête du classement des éliminatoires de la FedEx Cup après sa première victoire sur le PGA Tour
Article suivantL’Odyssey Ark de Samsung est parfait pour Excel (ou peut-être pour les jeux)
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !