Accueil Internationales Emmanuel Macron veut « embêter les non-vaccinés ».

Emmanuel Macron veut « embêter les non-vaccinés ».

49
0

Le président français Emmanuel Macron a provoqué la colère des députés de l’opposition en déclarant qu’il voulait « embêter » les personnes non vaccinées. Ses propos ont été publiés mardi soir dans le journal Le Parisien.

Le président français Emmanuel Macron dit vouloir « embêter » les non-vaccinés. Son affirmation a indigné les législateurs de l’opposition, qui ont forcé la suspension d’un débat sur une nouvelle loi COVID mercredi. Ils ont également exigé une explication de la part du président.

Emmanuel Macron a une nouvelle stratégie pour les non-vaccinés

« Les non-vaccinés », a déclaré Macron, « j’ai très envie de les faire chier ». Et donc, nous continuerons à le faire jusqu’à la fin. C’est la stratégie. »

Lire aussi :  Un homme armé d'une arbalète s'est introduit dans le château de Windsor. Il voulait tuer la Reine

Macron les a également qualifiés d' »irresponsables » et a déclaré qu’il prévoyait de leur compliquer la vie au point qu’ils finissent par se faire vacciner. Le projet de loi à l’examen rendrait obligatoire la présentation d’une preuve de vaccination pour entrer dans un lieu public. Elle s’appliquera également aux transports publics.

La France compte historiquement plus de sceptiques à l’égard des vaccins que nombre de ses voisins. Les restrictions en cas de pandémie ont suscité de nombreuses manifestations de rue. Toutefois, elle affiche désormais l’un des taux de vaccination les plus élevés de l’Union européenne. Près de 90% des Français âgés de 12 ans et plus sont vaccinés.

Lire aussi :  Israël frappe des cibles du Hamas dans la bande de Gaza

Macron devrait se représenter aux élections présidentielles d’avril. Il doit avoir calculé qu’un nombre suffisant de personnes sont vaccinées ou en colère contre celles qui ne le sont pas pour que ses affirmations séduisent les électeurs.

Lisez Patrouilleurs des médias sur Google News !

Article précédentLe Japon se sent attaqué. La Corée du Nord serait à l’origine de l’incident
Article suivantFrappes de missiles et de drones sur des bases militaires irakiennes