Accueil Bricolage Fixation de meubles : choisir les bonnes chevilles pour vos murs

Fixation de meubles : choisir les bonnes chevilles pour vos murs

213
0
Fixation de meubles : choisir les bonnes chevilles pour vos murs

Si vous êtes un bricoleur averti ou simplement quelqu'un qui aime faire des travaux de rénovation à la , il est probable que vous ayez déjà affaire à des fixations murales. Qu'il s'agisse d'accrocher une étagère, un cadre photo ou encore un miroir, le choix de la cheville adéquate est crucial. Ce guide complet vous présentera tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Connaitre les différents types de chevilles et leurs utilisations

Définition et rôle des chevilles

Les chevilles, souvent sous-estimées, jouent pourtant un rôle déterminant dans la fixation de vos meubles. Elles sont conçues pour se dilater et adhérer à la matière lorsque la vis est insérée, assurant ainsi une fixation solide et durable.

Les différents types de chevilles

Parmi les différentes sortes de chevilles disponibles sur le marché, on retrouve notamment :

  • Les chevilles universelles : polyvalentes, elles conviennent aux différentes matières (, pierre naturelle, brique pleine…).
  • Les chevilles à expansion : idéales pour les matériaux pleins comme le béton.
  • Les chevilles à frapper : parfaites pour fixer rapidement des éléments légers.
  • Les chevilles chimiques : optimisées pour des charges lourdes dans du béton ou de la pierre naturelle.

Il est préférable de noter que l'utilisation d'une cheville se fait selon le type de à percer. Il va donc falloir repérer la de votre mur avant toute chose.

C'est justement sur ce point que nous allons nous pencher dans la prochaine section.

Les critères essentiels pour choisir la bonne cheville selon votre mur

La nature du mur

Le choix de votre cheville dépendra avant tout du constituant votre mur. Les murs pleins comme le béton ou la brique requièrent des chevilles à expansion, tandis que les murs creux comme le placo nécessitent des chevilles spécifiques telles que les chevilles à bascule ou à expansion.

La charge à supporter

L'autre facteur crucial est bien évidemment la charge que va devoir supporter la fixation. Une étagère remplie de livres ne requiert pas le même type de chevilles qu'un simple cadre photo. Assurez-vous donc toujours que vos fixations peuvent supporter le poids prévu.

Une fois que vous avez choisi vos chevilles, il convient maintenant de trouver les vis adéquates.

Comment sélectionner la vis adaptée à votre cheville ?

Règles générales pour choisir une vis

Pour garantir une installation solide, il est impératif d'opter pour une vis dont le diamètre correspond exactement à celui de la cheville. De même, la longueur de la vis doit être telle que, une fois vissée, elle dépasse de quelques millimètres à peine la cheville.

Rappel des différents types de vis

Pour information, il existe différents types de vis :

  • La vis à bois : utilisée pour les assemblages en bois.
  • La vis à métaux : recommandée pour l'assemblage du métal ou du plastique.
  • La vis autoperceuse : idéale pour les matériaux durs comme l'.

Avoir choisi le bon duo cheville/vis n'est toutefois pas suffisant. Il faut savoir comment poser correctement votre cheville.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour choisir vos chevilles et vos vis, passons à la pratique avec notre guide d'installation pas à pas.

La méthode infaillible pour poser une cheville étape par étape

Mesurez et marquez l'emplacement précis de votre fixation

Tout d'abord, utilisez un crayon et une règle pour marquer précisément l'endroit où vous souhaitez installer votre cheville. Cela permettra d'éviter toute erreur lors du perçage et garantira une installation droite et alignée de vos fixations murales.

Percez le trou à l'aide d'une perceuse électrique

Utilisez une mèche du même diamètre que votre cheville pour percer le trou. Assurez-vous de percer à la bonne profondeur en marquant votre mèche avec un morceau de à la hauteur de la longueur de la cheville.

Installez votre cheville dans le mur

Insérez délicatement la cheville dans le trou. Elle doit être parfaitement ajustée et ne pas bouger.

Vissez votre fixation

Maintenant que votre cheville est bien en place, il ne reste plus qu'à visser votre fixation. Utilisez une vis dont la longueur dépasse légèrement celle de la cheville pour garantir une bonne tenue.

Mais parfois, vous pouvez avoir de retirer une cheville déjà installée. Nous consacrons donc notre prochaine section à cet aspect.

Astuces pour retirer efficacement une cheville sans endommager votre mur

Retirer une cheville sans abimer le mur

Pour retirer proprement une cheville, il suffit d'utiliser une et d'extraire doucement la cheville du mur. Si elle résiste, essayez de visser partiellement une vis dans la cheville avant de tirer pour avoir plus de prise.

Réparer les dommages causés par l'extraction d'une cheville

Néanmoins, si des dégâts surviennent lors du retrait d'une cheville, n'hésitez pas à utiliser un peu de mastic de réparation pour combler le trou. Laissez sécher, puis poncez légèrement la surface pour qu'elle soit bien lisse.

Pour finir, nous vous recommandons de rappeler que chaque mur, chaque fixation et chaque situation est unique. Ainsi, avant de vous lancer dans un travail de nécessitant l'utilisation de chevilles, prenez le temps d'évaluer votre projet et choisissez les bons outils. Les astuces et recommandations fournies dans ce guide devraient vous aider à choisir les bonnes chevilles pour vos murs, mais n'oubliez pas : en cas de doute, demandez conseil à un professionnel.

4.7/5 - (4 votes)

En tant que jeune média indépendant, Patrouilleurs Médias Québec a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News