Accueil Sport Grigor Dimitrov était heureux quand ils ont cessé de l’appeler “Baby Fed”.

Grigor Dimitrov était heureux quand ils ont cessé de l’appeler “Baby Fed”.

267
0

Grigor Dimitrov a admis qu’il était “très heureux” après la mort du surnom “Baby Fed”. Dimitrov a été comparé à Federer au début de sa carrière et cela lui a mis beaucoup de pression.

“Au début, j’ai beaucoup apprécié. Mais avec le temps, je me suis dit : “Allez, ça devient vieux”. Dimitrov a déclaré à Alize Lim de Tennis Majors. Dimitrov a reconnu que lui et Federer avaient des similitudes, mais a ajouté qu’ils jouaient si différemment.

“Oui, nous avons quelques similitudes, mais nous sommes totalement différents et nous jouons si différemment”, a déclaré Dimitrov. “Je pensais avoir prouvé au fil des ans que j’étais un joueur très différent de lui.

C’est pourquoi j’ai été très heureux que ce surnom soit mort”, a ajouté Dimitrov.

Lire aussi :  Thanasi Kokkinakis débute la saison à Adélaïde après avoir reçu une wild card

Dimitrov a beaucoup de respect pour Federer

“Roger Federer est un très bon modèle et j’essaie toujours de lever les yeux vers lui”, a déclaré Dimitrov.

“Il était le modèle dans notre sport même et je pense qu’on peut apprendre beaucoup de lui”. Federer avait un tempérament fougueux au début de sa carrière, mais cela a changé lorsqu’il est devenu l’un des joueurs les plus calmes et les plus recueillis sur le court.

“J’ai entendu dire qu’il était un rebelle avant, quand il était plus jeune. Mais pour moi, je crois que j’ai toujours gardé cela dans ma personnalité”, a déclaré Dimitrov. Dimitrov n’a pas gagné de titre cette année, mais il a remporté un 100e titre mondial.

Lire aussi :  David Ferrer : bien gérer la pression est la chose la plus importante pour Emma Raducanu

victoire au niveau des Masters. “Avoir remporté 100 victoires dans la série des Masters 1000 signifie beaucoup pour moi. Je ne l’ai su qu’à la fin du match, quand on me l’a mentionné. C’est incroyable et je ne reçois que des remerciements pour tous ceux qui m’ont accompagné sur ce chemin.

J’ai beaucoup de chance et je suis surtout conscient des années difficiles et des blessures que j’ai eues. Je l’apprécie énormément”, a déclaré Dimitrov après avoir battu Hubert Hurkacz en quart de finale du Masters d’Indian Wells.

Article précédentPlus de 50 morts dans l’explosion d’un camion en Haïti
Article suivantNFT : Kittizens, la collection unique de chats, hébergée sur la blockchain Cardano
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^