Accueil Sport Iga Swiatek révèle ce qu’elle a fait pour faire le plein d’énergie...

Iga Swiatek révèle ce qu’elle a fait pour faire le plein d’énergie avant la saison 2022

25
0

Iga Swiatek a décidé de rester en Europe pendant la basse saison et a entrepris un road trip de sept jours pour se ressourcer avant la saison 2022. Swiatek a terminé sa saison 2021 en retard, lorsqu’elle a fait ses débuts aux finales de la WTA.

« J’ai eu environ sept jours de road trip en Europe. J’étais comme au bord du lac Léman, puis je suis allée un peu en France. C’était plutôt cool. Je ne voulais pas changer les fuseaux horaires parce que nous avons changé toute l’année, alors je suis resté en Europe cette fois-ci », a déclaré Swiatek per Lorenzo Ercoli.

À la fin de la saison 2021, Swiatek a renvoyé l’entraîneur Piotr Sierzputowski et a fait appel à l’ex-entraîneur d’Agnieszka Radwanska, Tomasz Wiktorowski. « Je suis assez content que Tomasz (Wiktorowski) ait été libre parce que je voulais travailler avec quelqu’un de Pologne, parce que je pense que dans peut-être un an ou deux, je serai prêt pour des entraîneurs de différents pays », a expliqué Swiatek.

Lire aussi :  2021 en rétrospective : Djokovic survit à une blessure et au défi de Taylor Fritz

Swiatek a apporté des changements à l’intersaison

Swiatek a travaillé avec Sierzputowski pendant cinq ans avant de décider de se séparer de son entraîneur de longue date. « J’ai commencé ma pré-saison, mais aujourd’hui, je veux vous dire quelque chose de significatif …

Après plus de 5 ans, j’ai décidé de mettre fin à ma collaboration avec mon entraîneur Piotr Sierzputowski », a fait savoir Swiatek début décembre. « Ce changement est vraiment un défi pour moi et cette décision n’a pas été facile non plus … En tant que joueuses de tennis, nous rencontrons sur notre chemin de nombreuses personnes qui apportent une grande valeur à notre travail et souvent aussi à notre vie, puisque nous sommes ensemble en tournée presque toute l’année.

Lire aussi :  Le sponsor de Novak Djokovic, Hublot : Nous apprécions la liberté personnelle

J’ai constaté que parfois, dans notre vie professionnelle, nous avons besoin de changements pour évoluer, nous développer et rencontrer d’autres personnes avec lesquelles nous allons entamer une collaboration pour les prochaines étapes de notre développement ». Swiatek débute sa saison à Adélaïde, où elle a remporté le titre l’année dernière. Crédit photo : Jimmie48/WTA

Article précédentRichard Gasquet a été testé positif au coronavirus avant l’Open d’Australie
Article suivantLe premier ministre soudanais démissionne en raison des manifestations dans le pays
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^