Accueil Business Investissement participatif : une solution pour les portefeuilles modestes

Investissement participatif : une solution pour les portefeuilles modestes

147
0
Investissement participatif : une solution pour les portefeuilles modestes

De plus en plus sollicité dans le cadre des investissements financiers, le crowdfunding ou participatif offre une alternative intéressante aux pratiques classiques. Il est particulièrement adapté aux petits budgets. Dans cet article, nous allons explorer les fondements de ce et comment il peut s'adapter à différents profils d'investisseurs.

Les fondements du crowdfunding : définition et principes clés

Qu'est-ce que le crowdfunding ?

Le crowdfunding, aussi appelé financement participatif, est un mécanisme qui permet à des particuliers ou entreprises d'injecter des fonds dans un projet entrepreneurial, artistique ou social. L'idée repose sur la contribution de nombreux individus par le biais d'internet pour réunir la somme nécessaire.

Les grands principes du crowdfunding

Le financement participatif se base sur certaines valeurs centrales comme la démocratisation de l'investissement, l'entraide communautaire et la transparence. Le processus est généralement simple : un porteur de projet présente son idée sur une plateforme dédiée, fixe un objectif financier et une durée limitée pour collecter les fonds.

Nous allons maintenant découvrir les différentes formes que peut prendre le financement participatif.

Les divers visages du financement participatif : du don au crowdequity

Du don à l'investissement direct

  • Le crowdfunding en don : c'est la forme la plus simple. Les contributeurs offrent une somme d'argent sans attendre de contrepartie financière.

  • Le crowdfunding en (crowdlending) : les prêteurs reçoivent des intérêts sur leur contribution, ce qui en fait une forme d'investissement.

  • Le crowdequity : ici, les participants deviennent actionnaires du projet, ils peuvent ainsi bénéficier des gains potentiels mais aussi subir les pertes.

Choisir le type de crowdfunding adapté à son budget et ses objectifs

Selon votre budget et vos ambitions, certains types de financement participatif seront plus adaptés. Par exemple, pour un petit budget, le crowdlending peut être un point de départ intéressant – voyons cela de plus près.

Le crowdlending, une porte d'entrée pour les petits budgets

L'accès simplifié à l'investissement par le crowdlending

Avec des tickets d'entrée souvent bas (à partir de quelques dizaines d'euros), le crowdlending est accessible aux budgets modestes. Il permet également un premier pas dans l'univers de l'investissement avec un maîtrisé.

Rendement potentiel et diversification du portefeuille

Type de financement participatif Rendement annuel potentiel
Crowdlending 4 à 8%
Crowdequity Variable, dépend des bénéfices de l'

Avec un taux de rendement attractif et la possibilité de diversifier ses placements, le crowdlending se présente comme une intéressante pour les petits budgets. Toutefois, il convient de choisir la bonne plateforme.

Choisir la bonne plateforme de crowdfunding : critères et comparatif

Critères pour choisir sa plateforme

  • Solidité financière : vérifiez que la plateforme est bien établie et respecte les règlementations en vigueur.
  • Diversité des projets : plus il y a de choix, plus vous pourrez diversifier vos investissements.
  • Frais de transaction : comparez les frais appliqués par chaque plateforme.

Comparatif des principales plateformes

Plateformes Frais Diversité des projets
Kickstarter 5% + frais bancaires Elevée (artistique, technologique…)
Ulule 6. 67% TTC si le projet aboutit, sinon c'est gratuit. Moyenne (culturel, solidaire…)
Lendopolis Pas de frais pour les prêteurs. Entreprises françaises uniquement.

Une fois votre plateforme choisie, il est de penser à votre d'investissement.

Stratégies d'investissement dans le crowdfunding pour les portefeuilles modestes

Diversification des investissements

Même avec un budget modeste, il est recommandé de diversifier ses placements. Cela permet de limiter les risques en cas d'échec d'un projet.

Investir sur du long terme

L'investissement participatif s'envisage généralement sur le long terme. Il peut être intéressant d'opter pour des projets qui prévoient un à 5 ou 10 ans.

Néanmoins, tout investissement comporte des risques. Il convient donc de bien évaluer les vôtres avant de vous lancer.

Risques et rentabilité : évaluer son investissement participatif

Evaluation des risques : pertes possibles et défauts de paiement

Comme tout placement, le crowdfunding présente des risques financiers. Un projet peut ne pas aboutir et entraîner une perte totale ou partielle du capital investi. De plus, dans le cas du crowdlending, le défaut de remboursement par le porteur de projet est aussi un risque à prendre en compte.

Rentabilité : entre espoirs de gains et réalité

Si la des projets de crowdfunding peut être attractive, nous vous préconisons de garder en tête que les rendements élevés sont généralement associés à des risques plus importants. Il convient donc d'équilibrer son portefeuille entre projets à risque et projets plus sûrs.

Pour résumer, le financement participatif offre une opportunité intéressante pour les budgets modestes souhaitant diversifier leurs placements et jouer un rôle actif dans le soutien de projets variés. Néanmoins, comme tout investissement, il convient d'agir avec prudence, de bien choisir sa plateforme et d'évaluer correctement les risques associés.

4.6/5 - (11 votes)

En tant que jeune média indépendant, Patrouilleurs Médias Québec a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News