Accueil Internationales Joe Biden et Vladimir Poutine n’envisagent pas de se rencontrer en face...

Joe Biden et Vladimir Poutine n’envisagent pas de se rencontrer en face à face

72
0

Le président américain Joe Biden et le président russe Vladimir Poutine ne se rencontreront pas en tête-à-tête dans un contexte de tensions à la frontière ukrainienne, a annoncé le secrétaire d’État américain Antony Blinken.

Joe Biden et Vladimir Poutine ne prévoient pas de rencontre

M. Blinken a indiqué que les États-Unis souhaitaient voir la Russie retirer ses forces militaires de la frontière ukrainienne. Malgré les tensions, Joe Biden et Vladimir Poutine ne prévoient pas de rencontre en tête-à-tête.

« Je pense que nous devons voir si, en premier lieu, il y a des progrès d’un point de vue diplomatique », a déclaré M. Blinken lors d’un point de presse, alors qu’on lui demandait si un sommet en personne pourrait avoir lieu pour tenter d’apaiser les tensions.

Lire aussi :  Un camion militaire fonce sur un groupe de manifestants au Myanmar.

D’autre part, Washington a fait savoir qu’elle était prête à entamer des discussions avec Moscou en janvier 2022. L’administration américaine appellera à des pourparlers bilatéraux mais aussi au sein du Conseil OTAN-Russie, voire de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). L’Alliance de l’Atlantique Nord devrait également inviter prochainement Moscou à une réunion du Conseil OTAN-Russie.

La Russie refuse de retirer ses troupes militaires

La Russie est accusée par l’Occident de préparer une invasion de l’Ukraine, raison pour laquelle elle a concentré ses forces militaires à la frontière du pays. Les États occidentaux menacent la Russie de sanctions sévères si une telle agression devait avoir lieu.

Lire aussi :  Dans son message de Noël, la reine d'Angleterre se souvient de la perte du prince Philip.

D’autre part, les Russes prétendent être provoqués par les États-Unis et l’OTAN et exigent des garanties de sécurité. Ils veulent que soient signés des traités interdisant toute nouvelle expansion de l’Alliance de l’Atlantique Nord. De plus, Vladimir Poutine a déclaré qu’il ne céderait pas à la demande des Américains et ne retirerait pas ses troupes.

« Ce que les États-Unis font en Ukraine se passe à notre porte… Ils devraient comprendre que nous n’avons nulle part où nous retirer. Ont-ils le sentiment que nous allons rester les bras croisés ? » a déclaré M. Poutine, selon l’agence Reuters.

Lisez Patrouilleurs des médias sur Google News !

Article précédentLa police de la vaccination est en action ! C’est le choc de l’année en Autriche. De lourdes amendes sont prévues
Article suivantL’Europe et la Corée vont coopérer contre le crime organisé et le terrorisme