Accueil Sport Juan Martin Del Potro : que peut-on attendre de son retour ?

Juan Martin Del Potro : que peut-on attendre de son retour ?

29
0

Juan Martin Del Potro a laissé entendre son intention de revenir sur les courts lors du tournoi de Buenos Aires, plus de deux ans et demi après son dernier match sur le circuit ATP. Mais que pouvons-nous attendre de son retour ? Lors de la présentation de l’ATP 250 Argentina Open 2022, le directeur Martín Jaite a annoncé qu’outre la présence garantie de Dominic Thiem et Diego Schwartzman, il attendait la confirmation de la tour de Tandil, pour laquelle ils conservent une invitation, jusqu’à ce qu’il prenne une décision officielle, comme annoncé par ESPN.

Le tournoi, qui se déroulera du 7 au 13 février 2022 dans la capitale argentine, serait, selon l’un de ses éminents managers, Martin Hughes, l’un des trois 250 tournois qui seront prochainement intégrés dans la catégorie des 500, gagne certainement en prestige et en importance.

Comme le sait le grand public du tennis, Juan Martin Del Potro est probablement l’un des joueurs les plus forts et en même temps les plus malheureux de ces 15 dernières années. Les fans l’aiment et aiment sa carrière, mais il est clair à quel point cet énième retour après une nouvelle blessure va affecter sa condition physique face à des événements importants et fatigants..

Lire aussi :  Gaël Monfils disputera un match d'exhibition à Tenerife

Juan Martin Del Potro : Que peut-on attendre de son retour ?

Passé professionnel en 2005, l’Argentin a été considéré pendant des années, avant l’avènement de Murray, comme le seul talent émergent capable de mettre à mal le monopole du Big 3.

Après sa mémorable victoire en cinq sets en finale de l’US Open 2009 contre Roger Federer, la carrière de Del Potro semblait définitivement épanouie, mais une interminable série de blessures et autant d’opérations ont constamment freiné le tennisman argentin, l’obligeant à s’arrêter pour de longues périodes.

Malgré cette malchance, Del Potro a remporté 22 tournois, disputé une autre finale de chelem (l’US Open perdu contre Djokovic en 2018), remporté deux médailles olympiques (une de bronze et une d’argent entre 2012 et 2016) et atteint la troisième place du classement en août 2018.

Lire aussi :  Alexander Zverev dévoile ses objectifs de rêve jusqu'à fin 2022

Après les blessures au poignet qui ont affecté la première partie de sa carrière, c’est le creux du genou, opéré à quatre reprises, qui le tient éloigné des courts depuis plus de deux ans. À 33 ans et 758e mondial, la tour de Tandil semble enfin prête et l’enthousiasme de ses fans monte en flèche.

Ce ne sera pas facile de gagner à nouveau, ce sera même sacrément difficile. Un corps sain est indispensable dans le tennis d’aujourd’hui. Del Potro a montré par le passé qu’il était apte à la compétition après de graves blessures. Cette fois-ci, ce sera un peu plus difficile, mais qui sait.

Article précédentLa télé avec du goût ! A quoi ressemble l’appareil qui imite les arômes
Article suivantL’Afghanistan s’effondre, la crise alimentaire a commencé. Les gens n’ont rien à manger, ils sont dépendants des importations.
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^