Accueil Sport Kei Nishikori : Ma femme me reproche parfois …

Kei Nishikori : Ma femme me reproche parfois …

24
0

L’ancien numéro 4 mondial, Kei Nishikori, a révélé qu’il ne voulait pas trop embêter sa femme avec ses problèmes et qu’il lui reprochait parfois de ne pas vouloir s’ouvrir davantage.

Nishikori, qui a terminé deuxième à l’US Open 2014, est récemment devenu père pour la première fois. « En principe, je ne me plains pas du tout ou je ne me plains pas du tout à ma femme, en fait elle me reproche parfois de ne pas lui parler de mes soucis, elle veut que je partage mes problèmes avec elle, mais je prends tout sur moi, j’ai toujours été comme ça », a déclaré Nishikori.

Nishikori, désormais 47e mondial, a connu une saison marquée par les blessures et a admis que les dernières années n’avaient pas été faciles pour lui.

Lire aussi :  Le message de Serena et Venus Williams pour la nouvelle année

« Je n’ai jamais voulu arrêter de jouer, même si j’ai toujours l’impression que c’est dur, oui, j’ai souvent l’impression que c’est dur, je ne suis pas d’humeur, je déteste ça … mais je me suis échappé en quelque sorte », a déclaré Nishikori.

Nishikori a admis qu’il était sujet à la dépression

« En général, je suis profondément déprimé pendant un moment, au moment où je suis blessé ou qu’on me parle d’une opération, mais ensuite je reviens d’une certaine manière parce que j’ai toujours la motivation et la passion de rejouer au tennis », a admis Nishikori.

Nishikori, qui aura 32 ans la semaine prochaine, est l’un des joueurs les plus expérimentés du circuit. Récemment, il a donné un conseil aux juniors. « Profitez-en, vous verrez à quel point il est important de profiter en vieillissant.

Lire aussi :  Paula Badosa parle de ses objectifs en Grand Chelem

Vous voudrez peut-être arrêter un jour, mais une fois que vous y serez parvenu, vous pourrez être rempli de joie (de jouer). Ce serait bien d’apprendre à surmonter les moments difficiles quand on est jeune », a conseillé Nishikori.

« Si j’atteins le sommet, le numéro 1, je pense que cela les encouragera (les jeunes joueurs) à croire qu’ils peuvent aussi atteindre (ce niveau), et cela fera la promotion du tennis. Pour cela, je vais essayer de leur montrer que je fais beaucoup d’efforts ».

Article précédentBill Gates, des tweets alarmistes. Effrayé par Omicron, le multimilliardaire a annulé ses projets de vacances.
Article suivantBecker : Roger Federer et Rafael Nadal doivent sérieusement envisager de se retirer
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^