Accueil Alimentation La fatigue de l’automne: 6 aliments magiques pour retrouver de l’énergie

La fatigue de l’automne: 6 aliments magiques pour retrouver de l’énergie

285
0

Six aliments qui ne doivent pas manquer sur notre table pour faire face à la fatigue due au changement de saison.

Trop d’engagements professionnels, le changement de saison, les problèmes de sommeil ou autres peuvent affecter la sensation de fatigue que l’on peut ressentir à différents moments de la journée.

Il n’est pas toujours et pour tout le monde une bonne chose d’utiliser des substances stimulantes telles que le café, le thé, le chocolat, le ginseng ou autres, mais c’est certainement une bonne idée de s’aider plutôt avec la nutrition pour obtenir l’énergie nécessaire pour surmonter les moments les plus difficiles.

Voyons donc 6 aliments qui peuvent nous donner un coup de fouet et soulager cet ennuyeux sentiment de fatigue psycho-physique qui peut survenir à l’arrivée de l’automne :

Avoine

avoine

Cette céréale est certainement l’une des plus complètes en raison des teneurs élevées en fibres qu’il possède et les protéines sont également présentes en bonne quantité. Il contient également la vitamine B1, particulièrement utile contre la fatigue et le stress et offre également l’avantage de la satiété, ce qui vous évite de trop manger au cours de la journée. Vous pouvez consommer de l’avoine au petit-déjeuner, avec un fruit ou un yaourt, mais aussi au déjeuner ou au dîner, enrichie de quelques légumes.

Fruits secs (en particulier noix et amandes)

amandes noisettesamandes noisettes

Une petite poignée de noix a un effet énergisant sur le corps et le cerveau grâce à la présence d’acides gras oméga-3. Les amandes sont également d’excellents alliés, surtout si le stress et la fatigue sont associés à une touche de dépression, car ces noix contiennent du magnésium, un minéral essentiel au bien-être du système nerveux. Les noix et les amandes constituent une collation parfaite en milieu de matinée ou d’après-midi, certainement préférable aux en-cas emballés.

Lire aussi :  Le temps des châtaignes : 7 avantages incroyables de manger 5 à 6 châtaignes par jour

Pain et pâtes complets

Les glucides complexes (complets) donnent un bon coup de pouce énergétique sans trop affecter le taux de sucre dans le sang, fournissent des aliments au corps, mais à un rythme lent.. Les sucres et les glucides raffinés sont à éviter. Au petit-déjeuner, optez donc pour une bonne tranche de pain complet avec de la confiture (de préférence sans sucre) tandis qu’au déjeuner, vous pouvez opter pour des pâtes.

Raisins

raisinsraisin

Le raisin, mais aussi le kiwi et tous les autres aliments riches en vitamine C, aident à revitaliser l’esprit et le corps. La vitamine C aide à réduire le cortisol, l’hormone responsable du stress et des baisses d’énergie, et stimule également le système immunitaire pour qu’il fonctionne au mieux, ce qui est très important, surtout lors du changement de saison où l’on est plus sujet aux rhumes et à la grippe. Le raisin, comme le reste des fruits, doit toujours être consommé à jeun pour éviter qu’il ne fermente ou ne crée des ballonnements abdominaux.

Lire aussi :  Régime sans glucide : l'avis d'un nutritionniste pour briser les mythes

Citrouille et graines de citrouille

citrouille d'hokkaidogourde d'hokkaido

La gourde est l’un des aliments les plus précieux de la saison d’automne notamment parce qu’il contient de la vitamine C, des antioxydants et du bêta-carotène. En plus de la citrouille, il faut ajouter une petite poignée de… graines de potiron! Ils sont parfaits pour donner de l’énergie et aider à lutter contre l’asthénie et l’apathie grâce à leur teneur élevée en acides gras et en zinc. Elles sont idéales pour être croquées comme des fruits secs ou pour enrichir des salades ou des plats de légumes.

Chocolat

chocolat noirchocolat noir

Le cacao est une des sources les plus riches en magnésium et constitue un stimulant idéal pour la saison d’automne. Toutefois, il est préférable de choisir des fèves brutes ou des barres composées de 75-80% de cacao ; elles sont plus amères mais plus riches en propriétés. Je n’ai pas besoin de vous dire quel est le bon moment pour manger du chocolat (sans en abuser, bien sûr), la réponse est toujours là !

Si, malgré un régime alimentaire approprié et un mode de vie sain, le fatigue persiste, il est toujours possible d’avoir recours à certains suppléments naturels pour faire face à d’éventuelles carences en fer ou en vitamines.

 

Article précédentL’eau de carvi : boisson miraculeuse !
Article suivantLes produits ultra-transformés: meilleurs alliés du cancer du côlon.
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^