Accueil Internationales La foire de Noël de Budapest accueille les vaccinés, sans masque

La foire de Noël de Budapest accueille les vaccinés, sans masque

83
0

Budapest a ouvert sa foire de Noël, mais seules les personnes vaccinées peuvent y entrer. Selon les nouvelles règles, les personnes vaccinées pourront rester sans masque et profiter des attractions saisonnières.

Malgré l’augmentation des cas de coronavirus en Europe, des foules vaccinées et sans masque se rassemblent sur la place principale de Budapest pour le traditionnel marché de Noël.
Cette semaine, les marchés de Noël traditionnels de Budapest ont ouvert leurs portes aux vaccinés, attirant touristes et habitants.

Le marché de Noël de Budapest est ouvert aux personnes vaccinées

Les visiteurs faisaient la queue aux points de contrôle et montraient leurs certificats de vaccination ou d’immunité avant d’entrer sur le marché, conformément à la réglementation. Le touriste serbe Miroslav Grujic affirme que cette mesure l’a aidé à se sentir en sécurité.

Lire aussi :  L'initiative de Macron : une mission européenne commune en Afghanistan

« Je pense que c’est une bonne idée car nous devons penser à notre santé et à la santé mondiale », a déclaré Grujic, cité par Reuters.

Mais d’autres habitants ont fait valoir que le port du masque devait être obligatoire en raison du grand nombre de participants. Il y a un an, il n’y avait pas de marchés festifs en plein air à Budapest, car la Hongrie était en isolement complet contre le virus avant qu’un vaccin ne soit disponible.

« C’est formidable que le marché soit de retour. C’était très déprimant quand j’ai visité le marché l’année dernière – il était décoré, mais il n’y avait personne », a déclaré Adrienn, vêtue d’un manteau de fourrure noir pour lutter contre le froid glacial devant le Hongrois. La basilique néoclassique Saint-Étienne de la capitale.

Lire aussi :  Le président du Salvador veut une ville Bitcoin

Le marché de la basilique Saint-Étienne vend des objets d’artisanat hongrois, des aliments traditionnels comme le « gâteau de cheminée », une friandise sucrée, et propose même une petite patinoire sous son arbre de Noël pour les patineurs.

Lire la Roumanie et sur GOOGLE NEWS

Article précédentLes options de Poutine : une guerre chaude ou un conflit gelé profond
Article suivantLa Lituanie offre 1 000 euros aux migrants pour qu’ils ne franchissent pas la frontière