Accueil Internationales La plus grande crainte de la Russie : le système de défense...

La plus grande crainte de la Russie : le système de défense antimissile américain

86
0

Le système THAAD a été installé dans le viseur du site Aegis Ashore en Roumanie. L’armée américaine et le ministère de la défense ont publié séparément, puis rapidement supprimé, au moins une photo de la batterie se préparant à entrer en service. Le THAAD s’est mis à dos le gouvernement russe, tout comme Aegis Ashore. La Russie « ne peut pas comprendre quelles tâches le système Aegis Ashore accomplira dans la zone de défense antimissile », a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Ryabkov, fin avril 2019.

Le Pentagone et l’OTAN ont tenté d’expliquer les raisons du déploiement du THAAD. « À la demande de l’OTAN, le secrétaire à la Défense a déployé un système militaire américain de défense de zone à haute altitude en Roumanie cet été-là pour soutenir les défenses antimissiles balistiques de l’OTAN », a annoncé le Commandement européen des États-Unis début avril 2019.

Début 2019, l’armée avait acheté environ 200 missiles THAAD pour ses sept batteries et une quarantaine de lanceurs. Sur son site web, l’agence américaine de défense antimissile décrit le THAAD comme un « élément basé au sol capable d’abattre un missile balistique à l’intérieur et à l’extérieur de l’atmosphère ».

Lire aussi :  L'initiative de Macron : une mission européenne commune en Afghanistan

L’armée américaine dispose de batteries THAAD sur l’île de Guam ainsi qu’en Corée du Sud. En mars 2019, l’armée a également déployé une batterie THAAD en Israël. Aegis Ashore est une version terrestre de l’intercepteur de missiles SM-3 de la marine américaine. L’Agence de défense antimissile, par l’intermédiaire de l’OTAN, exploite des sites Aegis Ashore en Pologne et en Roumanie. Ces sites contribuent à défendre l’Europe et les États-Unis contre des frappes limitées de missiles par une puissance du Moyen-Orient comme l’Iran.

La mentalité russe

Mais la défense antimissile américaine est controversée depuis des décennies en Russie. Moscou considère les systèmes américains comme une menace pour l’équilibre mondial des pouvoirs car, en théorie, ils pourraient rendre inefficaces les propres missiles de la Russie. En fait, la plupart des systèmes de défense antimissile américains n’ont pas la vitesse, la portée et la précision nécessaires pour intercepter un missile balistique intercontinental.

De nombreux Russes pensent que l’Aegis Ashore possède une capacité sol-sol et pourrait servir d’arme de première frappe par surprise. Les Ashores Aegis « jouent sur une peur russe très spécifique », a déclaré Jeffrey Lewis, expert nucléaire à l’Institut Middlebury d’études internationales à Monterey. Selon M. Lewis, de nombreux Russes pensent que les États-Unis prévoient depuis des années d’armer secrètement d’armes nucléaires leurs installations de défense antimissile en Pologne et en Roumanie, transformant ainsi ces armes défensives en ce que M. Lewis décrit comme une force de frappe « secrète » dont la véritable mission est de lancer une attaque atomique sur Moscou.

Lire aussi :  Un phénomène météorologique extrêmement rare ! Un photographe a risqué sa vie pour capturer cette image.

L’OTAN a souligné que ni Aegis Ashore ni THAAD ne représentent un danger pour la Russie. « L’unité THAAD sera sous le contrôle opérationnel de l’OTAN et sous le contrôle politique total du Conseil de l’Atlantique Nord », a déclaré l’alliance. « Elle ne restera opérationnelle que jusqu’à ce que le site Aegis Ashore de Roumanie soit de nouveau en ligne. » Trois mois plus tard, Aegis Ashore a terminé la mise à niveau. « Le système THAAD va maintenant être redéployé comme prévu », a annoncé l’OTAN le 9 août 2019 selon The National Interest.

Article précédentManifestations en Albanie, mais contre l’opposition
Article suivantLes purges commencent après les émeutes : l’ancien chef de la sécurité du Kazakhstan est détenu
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !