Accueil Internationales La Russie insiste pour que l’Europe négocie avec la Transnistrie

La Russie insiste pour que l’Europe négocie avec la Transnistrie

63
0

La Russie insiste pour que l’Europe négocie avec la Transnistrie, bien qu’il ne s’agisse que d’une région de la République de Moldavie. La Russie fait valoir que des négociations avec les dirigeants séparatistes à Tiraspol contribueraient à désamorcer la situation.

Le chef adjoint de l’administration présidentielle russe, Dmitry Kozak, a discuté de cette question à l’OSCE avec le représentant du président de l’OSCE, Thomas Mayer Harting, rapporte la presse moldave. La discussion entre les représentants de la Russie et de l’OSCE a eu lieu à Vienne.

La Russie estime que l’OSCE devrait prendre en compte la demande de Vadim Krasnoselski, le leader de Tiraspol. Le mois dernier, M. Krasnoselski avait fait circuler une lettre au président moldave Maia Sandu. Krasnoselski a demandé à Maia Sandu de négocier en tant que partenaires égaux. Mais la présidente moldave a répondu qu’elle n’avait pas prévu de telles négociations.

Lire aussi :  En vigueur à partir du 1er février ! Ils ne sont autorisés qu'avec un certificat vert. La décision a été prise

La Russie insiste pour que l’Europe négocie avec les séparatistes

Le 12 décembre 2021, le régime séparatiste de Tiraspol a organisé des élections dans la région de Transnistrie, en Moldavie. En conséquence, Krasnoselski a été réélu « président » de la région. Le gouvernement de Chisinau considère que ces élections sont illégales.

Lisez Patrouilleurs des médias sur Google News !

Article précédentJeux olympiques d’hiver, Pékin 2022. Début des répétitions pour les médailles
Article suivantDeux grands sites d’information israéliens piratés : des messages menaçants de l’Iran deux ans après l’assassinat de Soleimani