Accueil Sport La star du Sydney FC se demande comment Rafael Nadal a pu...

La star du Sydney FC se demande comment Rafael Nadal a pu entrer si tôt en Australie

39
0

Le footballeur serbe Milos Ninkovic se demande comment Rafael Nadal a pu entrer si tôt en Australie, étant donné que toute personne testée positive au COVID-19 dans un autre pays ne peut pas entrer en Australie pendant 14 jours.

Nadal, qui a joué au Mubadala World Tennis Championship, a annoncé le 20 décembre qu’il était positif au COVID-19. Le 31 décembre, Nadal a annoncé qu’il avait atterri à Melbourne. Ninkovic est un footballeur serbe qui joue pour le Sydney FC depuis 2015.

« Si vous avez eu du Covid dans un autre pays, vous ne pouvez pas entrer en Australie pendant 14 jours, mais ici personne ne se demande pourquoi Nadal est entré dans le pays avant que deux semaines ne se soient écoulées après son contrôle positif.

Lire aussi :  Vaccins et Open d'Australie 2022 : le point sur la situation

Comment cela se fait-il ? », a déclaré Ninkovic Kurir, comme l’a révélé Sasa Ozmo. Ninkovic a également ajouté par Blic : « Cela montre qu’ils savaient ce qu’ils faisaient dès le début. Ils ont ciblé Novak ».

Nadal a parlé de la situation de Novak Djokovic

Djokovic a obtenu une dérogation médicale pour l’Open d’Australie, mais son visa a été annulé après son atterrissage dans le pays.

« Je pense que s’il l’avait voulu, il aurait joué ici en Australie sans problème », a déclaré Nadal. Il en a vécu une autre… il a fait ses propres choix et chacun est libre de faire ses propres choix, mais ensuite il y a quelques conséquences.

Bien sûr, je n’aime pas cette situation. D’une certaine manière, je me sens désolé pour lui. En même temps, il connaissait les conditions depuis de nombreux mois et il prend sa propre décision ». En outre, Nadal a déclaré qu’il comprenait ceux qui étaient frustrés par l’exception médicale de Djokovic.

Lire aussi :  WTA Melbourne : Naomi Osaka et Simona Halep se qualifient pour les quarts de finale

« (Cela) semble être une situation difficile, mais à la fin de la journée, tout ce que je peux dire, c’est que nous avons traversé des moments très stimulants et que de nombreuses familles ont beaucoup souffert de toute cette pandémie au cours des deux dernières années », a-t-il déclaré.

« Il est normal que les gens ici en Australie soient très frustrés par cette affaire parce qu’ils ont subi de nombreux lockdowns très durs et que beaucoup de gens n’ont pas pu rentrer chez eux ». Crédit photo : Sportskeeda

Article précédentLe ministre Predoiu promet de fermer la Section spéciale
Article suivantCertificat vert, obligatoire dans le bus ! Elle s’applique à partir d’aujourd’hui, 10 janvier. Des centaines de milliers de Roumains sont touchés.
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^