Accueil High Tech Le Congrès du PNL est en pleine confusion. Ce que les magistrats...

Le Congrès du PNL est en pleine confusion. Ce que les magistrats ont décidé

62
0

Le congrès PNL du 25 septembre qui s’est tenu dans le pandémonium avec 5 000 personnes à Romexpo est taxé. Deux affaires pénales ont été ouvertes.

Les deux affaires pénales sont en cours devant le parquet de la Haute Cour de Cassation et de Justice (PÎCCJ), selon Agerpres.

La réponse signée par le procureur général Gabriela Scutea indique que « le parquet a enregistré, suite aux saisines reçues » les deux affaires pénales, l’une concernant le délit d’entrave à la lutte contre les maladies, l’autre l’abus de fonction.

Le Parti national libéral a reçu, immédiatement après l’événement, une amende de 10 000 lei de la part de la police de la capitale, pour non-respect des mesures anti-COVID.

Lire aussi :  Une technologie qui améliore votre vie
Article précédentFournitures hôtelières et cosmétiques pour le confort des clients
Article suivantLe Kosovo demande à adhérer à l’UE, mais cinq États ne le reconnaissent pas.