Accueil Internationales Le drapeau de l’Union européenne a été décroché de l’Arc de Triomphe....

Le drapeau de l’Union européenne a été décroché de l’Arc de Triomphe. La décision appartenait au gouvernement et n’est pas liée à la pression de l’extrême droite.

57
0

La décision d’ériger un immense drapeau de l’Union européenne sur l’Arc de Triomphe à Paris n’a pas été bien accueillie par les dirigeants de droite. Un jour seulement après avoir été déployé, le drapeau a été retiré, et les autorités affirment que la décision n’était pas une coercition des dirigeants de droite.

L’érection de l’immense drapeau de l’UE sur l’Arc de Triomphe a marqué un moment important de l’histoire de la France et devait être retiré, déclare le secrétaire d’État aux affaires européennes. Mais cette exposition a suscité l’indignation des dirigeants de la droite française et des extrémistes.

« Il était prévu que le drapeau soit retiré ce dimanche, nous n’avions pas fixé d’heure exacte », a noté Clément Beaune, secrétaire d’État aux Affaires européennes, cité par Agerpres.

Lire aussi :  L'appel du pape François à l'humanité

La décision de retirer le drapeau européen n’a pas été prise sous la pression des dirigeants de droite. Selon le secrétaire d’État, la décision a été prise par le gouvernement et aucun changement n’a été apporté au plan initial concernant la date à laquelle le drapeau flottera sur l’Arc de Triomphe à Paris.

« Nous n’avons pas cédé, il n’y a pas eu de changement de plan. J’assume pleinement que le destin de la France est dans l’Europe », a commenté Clément Beaune.

Marine Le Pen, leader de l’extrême droite, n’est pas d’accord. Samedi, lorsque le drapeau a été déployé, elle a affirmé qu’elle ferait appel au Conseil d’État pour faire retirer le drapeau. Dimanche, après le retrait du drapeau de l’Arc de triomphe à Paris, Mme Le Pen a avoué que le gouvernement avait pris cette décision en raison de la pression exercée par l’extrême droite.

Lire aussi :  La Russie inflige des amendes à Facebook

« Le gouvernement a dû retirer le drapeau de l’UE de l’Arc de Triomphe, une belle victoire patriotique en ce début d’année 2022 », a déclaré dimanche Marine Le Pen, chef de file de l’extrême droite, après le retrait de l’immense drapeau européen.

Article précédentUn hélicoptère militaire s’est écrasé dans le nord de la Tunisie, deux morts
Article suivantLa propagande, arme surprise de l’Ukraine dans la lutte contre la Russie
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !