Accueil Internationales Le Kazakhstan a déclaré l’état d’urgence dans tout le pays après de...

Le Kazakhstan a déclaré l’état d’urgence dans tout le pays après de violentes manifestations.

27
0

Le Kazakhstan a déclaré mercredi l’état d’urgence dans tout le pays après que des manifestations déclenchées par une forte hausse des prix du gaz et du carburant ont dégénéré en violences, la foule ayant pris d’assaut des bâtiments gouvernementaux, dont certains ont été incendiés, rapporte l’AFP, citant des médias russes.

Les agences de presse Interfax, TASS et RIA Novosti ont annoncé l’imposition de l’état d’urgence dans tout le pays, citant un communiqué diffusé par la télévision publique kazakhe.

Auparavant, l’état d’urgence avait été déclaré au niveau local dans les principales zones touchées par les manifestations, à savoir Almy, la capitale économique du pays, la province de Mangystau et la capitale Nur-Sultan.

Lire aussi :  326 personnes ayant séjourné sur un bateau de croisière ont été bloquées à cause du coronavirus. Deux personnes infectées ont tout chamboulé.

Le Kazakhstan prend des mesures pour déclarer l’état d’urgence après de violentes manifestations qui ont également entraîné le blocage de l’internet et des téléphones portables.

Internet et les téléphones portables ont été bloqués mercredi dans cette ancienne république soviétique d’Asie centrale.

Les médias locaux ont rapporté que les manifestants se dirigeaient vers la résidence présidentielle dans la capitale cet après-midi et que deux bâtiments officiels étaient en feu, selon agerpres.ro.

Selon des rapports qui ne peuvent être vérifiés, les émeutes se seraient étendues à tout le pays, les manifestants ayant pris le contrôle de l’aéroport d’Almati.

En tout cas, la compagnie aérienne russe Aeroflot a annulé son vol de Moscou à Almatsi.

Lire aussi :  La Corée du Nord tente de rendre les exécutions plus discrètes

Afin de mettre un terme à la crise, le président Kassir Khomart Tokayev a démis le gouvernement et déclaré l’état d’urgence dans plusieurs régions d’Almati et dans la capitale Nur-Sultan, récemment rebaptisée en l’honneur de l’ancien président Nursultan Nazarbayev.

Les autorités kazakhes ont également décrété des restrictions de circulation entre 23 heures et 7 heures.

Article précédentAu moins 13 morts dans l’incendie d’une maison à Philadelphie
Article suivantL’UE au bord de l’effondrement ? Les fonctionnaires de Bruxelles sont furieux. Le succès du Brexit les rend nerveux