Accueil Voyage Le ministre bat Cîmp(ii)eanu avec des mesures contre la pandémie

Le ministre bat Cîmp(ii)eanu avec des mesures contre la pandémie

35
0

Les tests et la vaccination dans les écoles ne sont rien d’autre qu’une mise en scène bon marché des autorités pour limiter la propagation du nouveau coronavirus.

On a pu voir le ministre de l’éducation, Sorin Cîmpeanu, sur une chaîne d’information télévisée sympathique, affirmer que les directeurs d’établissements d’enseignement pré-universitaire nommés pour des raisons politiques qui n’ont pas réussi à convaincre les employés qu’il était important de se faire vacciner pourraient être changés.

Ce n’est rien d’autre qu’une déclaration destinée à désigner un « bouc émissaire » virtuel (puisque nous frappons de plus en plus souvent l’enseignement en ligne) pour la situation extrêmement grave dans les écoles.

Si les principes doivent être modifiés, ce sera également pour des raisons politiques, car, après tout, il y a maintenant une nouvelle coalition au gouvernement et les souhaits de toutes les parties doivent être satisfaits.

Lire aussi :  Les athlètes rapatriés d'Afrique du Sud seront à nouveau testés mardi.

N’oublions pas que le même ministre a promis de reprendre rapidement le concours pour les postes de directeurs d’établissements d’enseignement pré-universitaire au début de l’année, la plupart des places n’ayant pas été pourvues.

Nous saurons bientôt si Sorin Cîmpeanu tiendra sa parole.

Pour l’instant, on ne peut que constater qu’il pense à changer les directeurs nommés sans concours, mais toujours sur des critères politiques.

Le ministre de l’éducation a décidé de relever le seuil à partir duquel les bourses de mérite peuvent être attribuées aux étudiants, en le faisant passer d’une moyenne de 8,50 à 9,50.

Je ne dis pas qu’il n’y a pas eu trop d’élèves qui ont peut-être reçu de manière imméritée cette récompense destinée aux performances, mais, surtout dans une période aussi difficile, le ministère de l’éducation devrait peut-être penser à aider les écoliers, et non à les couper.

Lire aussi :  Augmentations à partir du 1er janvier 2022 ! Les salaires minimums, les pensions et les avantages sociaux augmentent. Quand l'argent arrivera

L’enseignement en ligne entraîne des coûts nettement plus élevés, des sommes qui doivent être investies par les parents et les élèves.

Ainsi, au moins jusqu’à la fin de cette période, les bourses de mérite pouvaient être considérées/transformées en aides financières pour les étudiants.

L’appel d’offres pour les tests antigènes, basés sur la salive, a été bloqué, et on ne peut pas dire que ce soit une surprise pour les autorités.

Le ministre Cîmpeanu encourage les parents à tester de toute façon leurs enfants à leurs propres frais.

Au lieu des ventes aux enchères pour l’achat de tests, réalisées pour le plus grand bénéfice de sociétés commerciales aux activités pour le moins suspectes, pourquoi n’a-t-on pas donné de l’argent ou des bons directement aux parents qui veulent faire tester leurs enfants ?

Article précédentAdelaide International 2 : Ana Konjuh et Tamara Zidansek ont atteint les quarts de finale
Article suivantL’enquête qui a permis de découvrir l’origine de la pandémie de Covid-19. Les scientifiques ont essayé de cacher des informations vitales
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^