Accueil Internationales Le pape François : Ceux qui sont indifférents aux pauvres offensent Dieu.

Le pape François : Ceux qui sont indifférents aux pauvres offensent Dieu.

41
0

Le pape François croit que ceux qui sont indifférents aux pauvres offensent Dieu, a-t-il déclaré lors de la messe de Noël, et il a exhorté tout le monde à « regarder au-delà de toutes les lumières et décorations » et à se souvenir de ceux qui sont le plus dans le besoin, rapporte Reuters.

Lors du neuvième Noël de son pontificat, le pape François a célébré une messe solennelle dans la basilique Saint-Pierre pour environ 2 000 personnes, l’assistance étant limitée par le COVID-19 à environ un cinquième de la taille des années pré-pandémiques.

Quelques minutes avant le début de la messe de la veille de Noël, l’Italie a signalé le deuxième record quotidien consécutif de cas de COVID-19, le nombre de nouvelles infections atteignant 50 599.

Lire aussi :  Onzième loterie pour la vaccination - Quel est le numéro gagnant ?

Le pape François a évoqué les personnes indifférentes aux pauvres en rappelant que Jésus est venu nu dans le monde.

François, vêtu d’une robe blanche, a articulé son sermon autour du thème suivant : Jésus est né sans rien.

 » Frères et sœurs, debout devant la crèche, nous contemplons ce qui est central, au-delà de toutes les lumières et décorations, qui sont belles. Nous contemplons l’enfant », a-t-il déclaré lors de la messe à laquelle assistaient plus de 200 cardinaux, évêques et prêtres. Tous, sauf le pape, portaient des masques.

François, qui a eu 85 ans la semaine dernière, a déclaré que l’enfant Jésus né dans la pauvreté devrait rappeler aux gens que servir les autres est plus important que de rechercher un statut ou une visibilité sociale ou de passer sa vie à rechercher le succès.

Lire aussi :  Les extraterrestres sont devenus tabous. Une blague sur la fameuse Zone 51 met l'armée américaine sur les dents.

 » En cette nuit de l’amour, n’ayons qu’une seule crainte : celle d’offenser l’amour de Dieu, de le blesser en méprisant les pauvres par notre indifférence. Jésus les aime beaucoup, et un jour ils nous accueilleront au paradis », a-t-il déclaré.

Il a cité un vers d’un poème d’Emily Dickinson – « Qui a trouvé le ciel – en bas – N’y parviendra pas en haut » – et a ajouté : « Ne perdons pas de vue le ciel ; occupons-nous de Jésus maintenant, réconfortons-le dans les nécessiteux, car c’est en eux qu’il se fait connaître ».

Samedi, François prononcera sa bénédiction et son message « Urbi et Orbi » (à la ville et au monde) depuis le balcon central de la basilique Saint-Pierre.

Article précédentPaysage déplorable dans le monde entier. De nombreux spectacles de la Saint-Sylvestre ont été annulés et les grandes villes sont fermées.
Article suivantLa Corée du Sud a pris une décision qui a choqué le monde entier. Le président emprisonné pour corruption est libéré