Accueil Voyage Le taux de Covid à Bucarest continue de baisser

Le taux de Covid à Bucarest continue de baisser

72
0

Le taux de Covid à Bucarest continue de baisser, bien que le gouvernement roumain soit de plus en plus préoccupé par la progression de la pandémie.

Le dimanche 5 décembre 2021, l’incidence Covid calculée à 14 jours était à Bucarest. 1,38 cas pour 1 000 habitants. L’annonce à cet égard a été envoyée par la Direction de la santé publique (DSP) de Bucarest. La veille, le samedi, l’incidence Covid indiquée pour Bucarest était de 1,47.

Les dimanches et samedis, cet indicateur apparaît généralement plus bas. L’explication est que les jours non ouvrables, les Roumains demandent moins de tests de dépistage de l’infection à Covid.

Lire aussi :  La Roumanie reçoit cent mille doses du vaccin Covid pour les enfants

À Bucarest, le taux d’infection le plus élevé a été enregistré le 22 octobre, où il a atteint 16,54 cas pour mille habitants.

Le taux de Covid à Bucarest continue de baisser mais la pandémie pourrait s’aggraver

Sans rapport avec le taux de Covid annoncé dimanche, le gouvernement s’est réuni en séance d’urgence. L’exécutif examine le risque d’une aggravation de la pandémie en Roumanie en raison de la nouvelle souche du virus, appelée Omicron. L’objectif de la réunion est de rechercher des mesures pour ralentir la propagation de la pandémie.

La souche Omicron est originaire d’Afrique du Sud. Jusqu’à présent, il y a deux cas d’infection par Omicron en Roumanie. Les deux patients roumains font partie de ceux qui ont été rapatriés par avion de la République sud-africaine. Il s’agissait d’un vol TAROM spécial pour les citoyens roumains qui n’avaient aucun autre moyen de rentrer chez eux.

Lire aussi :  Conflit Russie - Ukraine : L'OTAN contrôle l'espace aérien de la Bulgarie

La souche Omicron est la forme la plus contagieuse du virus Covid mais n’a pas encore causé de décès.

Article précédentLe temps se gâte ! Avertissement à l’échelle nationale
Article suivantLe dernier message d’Angela Merkel en tant que chancelière d’Allemagne. Le pays est sous la pression de la crise sanitaire
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^