Accueil Voyage Les héros de l’espionnage roumain. Deux généraux de la SIE ont été...

Les héros de l’espionnage roumain. Deux généraux de la SIE ont été promus

123
0

Les héros de l’espionnage roumain sont généralement inconnus afin de ne pas compromettre leurs missions. C’est pourquoi les noms des militaires du Service de renseignement extérieur (SIE) ne sont presque jamais rendus publics. Une exception à cette règle s’est produite en 2021. A l’occasion de la fête nationale de la Roumanie, le Président Iohannis a promu deux généraux de la SIE.

La présidence roumaine a annoncé que le chef de l’État a signé plusieurs décrets promouvant des officiers militaires en grade.

Deux de ces décisions présidentielles concernent les généraux du SIE. Il s’agit d’un  » décret de promotion au grade de général – avec quatre étoiles de général de corps d’armée – avec trois étoiles de M. Nedelcu Eugen-Mihail du Service de renseignement extérieur  » et d’un  » décret de promotion au grade de général de corps d’armée – avec trois étoiles de M. Brița Ioan-Octavian général de division – avec deux étoiles du Service de renseignement extérieur « .

Lire aussi :  Sebastian Burduja, proposition législative après la grève du STB. Elle concerne les dirigeants syndicaux

Les deux décrets ne précisent pas les raisons qui ont conduit à la rétrogradation des deux agents.

Les héros de l’espionnage roumain sont généralement inconnus.

Les officiers de renseignement roumains sont connus pour travailler aux côtés de leurs collègues de l’OTAN dans le cadre de missions internationales. Ces missions ont eu lieu en Afghanistan et en Irak. Une action à laquelle des agents de la SIE auraient participé est le rapatriement de civils roumains d’Afghanistan lorsque les États occidentaux ont retiré leurs troupes de ce pays. La mission en Afghanistan a été jugée à haut risque. Les agents de renseignement roumains mèneraient également des actions en Europe.

Lire aussi :  Des conditions d'entrée plus strictes pour la Grèce

Selon la loi, la seule personne qui accorde le grade de général ou qui promeut un général au grade suivant est le chef de l’État. Le grade de général quatre étoiles de Nedelcu Eugen est le plus élevé de toute la Roumanie en temps de paix.

Selon les informations disponibles sur le site web du SIE, le général Eugen Nedelcu est le premier directeur adjoint du SIE. Le général Ioan Brița est quant à lui directeur adjoint du SIE. Le directeur de l’EIS est Gabriel Vlase, qui est un civil.

Article précédentÉmeutes aux îles Salomon : trois personnes retrouvées mortes et plus d’une centaine d’arrestations
Article suivantIsraël : une vidéo redonne vie aux victimes de violences domestiques
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^