Accueil Internationales Les vétérans britanniques demandent le retrait des titres militaires du prince Andrew.

Les vétérans britanniques demandent le retrait des titres militaires du prince Andrew.

31
0

Plus de 150 anciens combattants ont signé une lettre ouverte demandant à la reine Elizabeth de retirer au prince Andrew ses titres militaires. Cette proposition intervient alors que le monarque est au cœur d’un scandale avec Virginia Giuffre, qui l’accuse d’abus sexuels.

Un jour après que les avocats d’Andrew n’ont pas réussi à persuader un juge américain de rejeter la plainte civile de Virginia Giuffre contre lui, le groupe anti-monarchie a publié la lettre aux vétérans en colère qu’il détient toujours l’honneur militaire, note Reuters.

Des vétérans britanniques demandent le retrait des titres militaires du prince Andrew

La lettre adressée à la reine Elizabeth II exigeait une action immédiate parce qu’Andrew, duc d’York, s’était montré « peu coopératif et moins que sincère » au sujet de sa relation avec Jeffrey Epstein. Selon eux, Andrew avait jeté le discrédit sur les services armés qu’il représentait.

Lire aussi :  Défi pour la France. La France a pris la présidence tournante de l'Union européenne. Ce que Macron espère

« Nous sommes particulièrement contrariés par le fait que le prince Andrew reste membre des forces armées et continue de détenir des titres, des fonctions et des grades militaires, notamment celui de vice-amiral de la Royal Navy. Nous vous demandons donc de prendre des mesures immédiates pour retirer au prince Andrew tous ses grades et titres militaires et, si nécessaire, de le faire révoquer pour cause d’indignité ».

Dans une décision rendue mercredi, le juge Lewis Kaplan, de l’U.S. District Judge, a déclaré que Mme Giuffre, âgée de 38 ans, pouvait poursuivre les plaintes selon lesquelles Andrew l’a battue et lui a causé intentionnellement une détresse émotionnelle pendant qu’Epstein la forçait à avoir des relations sexuelles.

Lire aussi :  Plus de 70 Roumains sont bloqués au Maroc ! Seules deux compagnies aériennes desservent la région

Quelles sont les charges contre le Prince Andrew

Le prince de 61 ans, deuxième fils de la Reine, a nié les accusations de Mme Giuffre selon lesquelles il l’aurait forcée à avoir des relations sexuelles il y a plus de vingt ans au domicile londonien de son ancien partenaire commercial, M. Epstein.

La décision du juge signifie qu’Andrew pourrait être contraint de témoigner lors d’un procès qui pourrait débuter entre septembre et décembre 2022.

Article précédentLe visa de Djokovic est annulé. Ce qui se passe ensuite
Article suivantLa Russie effectue des exercices militaires à la frontière de l’Ukraine