Accueil Internationales L’Union européenne est au bord de la division. La Pologne et l’Allemagne...

L’Union européenne est au bord de la division. La Pologne et l’Allemagne à couteaux tirés

95
0

Le chancelier allemand Olaf Scholz déclare que son gouvernement s’engage à protéger le rôle de l’Ukraine en tant que voie de transit du gaz vers l’Europe, alors que les mouvements de troupes russes le long de la frontière avec l’Ukraine ont augmenté la pression sur le gazoduc Nord Stream 2.

Nord Stream 2, qui acheminerait le gaz russe vers l’Allemagne en contournant l’Ukraine, n’a pas été certifié en raison d’obstacles réglementaires, tandis que la Pologne et les États-Unis ont demandé la fermeture du gazoduc si la Russie envahit l’Ukraine.

Lors de sa première visite en Pologne en tant que chancelier, M. Scholz a déclaré que l’Allemagne se sentait responsable du succès de l’accord de transit du gaz ukrainien.  » Il en va de même pour les opportunités futures. Nous aiderons l’Ukraine à devenir un pays qui sera une source majeure d’énergie renouvelable et de la production nécessaire qui en découle. Nous sommes en train de discuter de la manière dont nous pouvons contribuer à la réalisation de cet objectif. »

Lire aussi :  Big Ben a frappé à nouveau après 4 ans

Mais le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a affirmé que le gazoduc « accroît la capacité du Kremlin à exercer des pressions sur l’Ukraine et l’Union européenne ». Nous sommes très nerveux quant aux scénarios qui pourraient se produire après l’ouverture de Nord Stream 2″.

Mme Merkel a déclaré que la base politique de l’exploitation de Nord Stream 2 est l’engagement de la Russie à continuer d’utiliser l’Ukraine comme voie de transit du gaz. La Russie a massé des troupes à la frontière ukrainienne, suscitant la crainte d’une éventuelle invasion.

Des responsables américains ont dit à des membres du Congrès qu’ils avaient conclu un accord avec l’Allemagne sur la fermeture de Nord Stream 2 si la Russie envahit l’Ukraine, a déclaré mardi un assistant du Congrès. Les responsables allemands n’ont pas confirmé cette information, mais M. Scholz a déclaré qu’il y aurait des conséquences si la Russie atteignait la frontière ukrainienne.

Lire aussi :  13 migrants sont morts après un naufrage dans les eaux grecques

La Pologne, ainsi que la Hongrie, sont engagées dans un conflit de longue date avec l’Union européenne sur des questions telles que l’indépendance de la justice, la liberté de la presse et les droits des LGBT, conflit qui s’est intensifié avec les actions en justice engagées par Bruxelles contre Varsovie et Budapest. M. Scholz a déclaré qu’il espérait que la Pologne et l’Union européenne pourraient trouver une solution, selon Express.co.uk.

Article précédentLe régime de Loukachenko se venge : les opposants sont condamnés à de lourdes peines de prison
Article suivantLa Commission européenne soutient la vaccination en Roumanie
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !