Accueil Dernières minutes ! Manifestations violentes contre les restrictions liées à la pandémie. Elle s’est terminée...

Manifestations violentes contre les restrictions liées à la pandémie. Elle s’est terminée par des voitures incendiées et des jets de pierres sur les policiers. VIDÉO

47
0

Dans la nuit de vendredi à samedi, plusieurs manifestants ont incendié des voitures et jeté des pierres sur les forces de police qui ont répondu par des tirs et des canons à eau, alors que les protestations contre les mesures COVID-19 devenaient violentes.

La police est intervenue en force à Rotterdam pour réprimer les manifestants

« Nous avons tiré des coups de semonce et il y a eu quelques tirs directs, car la situation mettait la vie en danger. Nous savons qu’au moins deux personnes ont été blessées, probablement à la suite des tirs de sommation, mais nous devons enquêter davantage sur les causes exactes », a déclaré Patricia Wessels, porte-parole de la police, selon le site internet de la Commission européenne. Agerpres.

Lire aussi :  Les États-Unis braconnent le territoire de la Chine ! Le destroyer Milius est rentré dans le détroit de Taiwan.

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour exprimer leur opposition aux plans du gouvernement visant à restreindre l’accès à l’intérieur des bâtiments publics aux personnes ne disposant pas de certificats de vaccination attestant de la vaccination ou de la guérison par le COVID-19. Des certificats sont également disponibles pour les personnes qui n’ont pas été vaccinées mais qui présentent la preuve d’un test négatif.

Les transports publics ont été arrêtés, les gens ont reçu l’ordre de rentrer chez eux.

La police de Rotterdam a émis un ordre d’urgence par lequel les transports publics ont été arrêtés et les gens ont reçu l’ordre de rentrer chez eux.

Les Pays-Bas ont réimposé certaines mesures de confinement à la fin de la semaine dernière pour une période initiale de trois semaines afin de ralentir la résurgence de l’épidémie, mais le nombre d’infections quotidiennes reste à son niveau le plus élevé depuis le début de la pandémie.

Lire aussi :  Un important incendie s'est déclaré à Paris. Les rues ont été fermées, 100 pompiers ont été mobilisés. VIDÉO

L’inspection néerlandaise chargée de la santé des jeunes (IGB) a exhorté les jeunes à ne pas « s’infecter délibérément avec le nouveau coronavirus afin d’obtenir un ‘certificat vert' », après que le gouvernement a annoncé son intention d’exclure les personnes non vaccinées de l’obtention de ce certificat.

« Il est dangereux de s’infecter délibérément avec le nouveau coronavirus. Vous vous exposez ainsi à des risques pour vous-même et pour les autres. Le coronavirus est dangereux. Vous pouvez tomber gravement malade », ont prévenu les responsables de Batavian.

Article précédentMerkel exécutée pour une crise gazière « auto-infligée ». La Russie « divise » l’UE : « Poutine est fort, l’Occident est faible ». Que doit faire Bruxelles ?
Article suivantAlerte alarmante en Allemagne, un pays mis à genoux par la pandémie. Rien ne peut l’arrêter. Des milliers de personnes mourront d’ici Noël
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !