Accueil Sport Naomi Osaka dévoile ses objectifs après la finale de Miami

Naomi Osaka dévoile ses objectifs après la finale de Miami

37
0

Naomi Osaka a annoncé que son objectif pour le reste de la saison était de revenir dans le top 10 et de retrouver la place de numéro 1 l’année prochaine. Osaka, qui est arrivée à Miami à la 77e place mondiale, est assurée de revenir dans le top 40 après sa qualification pour la finale de Miami.

“Je pense que d’ici l’année prochaine ou la fin de cette année, j’aimerais être dans le top 10”, a déclaré Osaka sur le site du WTA Tour. “Jusqu’à l’année prochaine, j’aimerais être numéro 1. Oh, c’est une grande déclaration.

Effacez cela. Top 5, tu sais quoi ? Je vais me fixer cet objectif. Top 1, oui. Numéro 1. Ça fait un peu du bien de courir après quelque chose, et je pense que c’est peut-être un sentiment qui m’a manqué, comme le désir de s’efforcer de faire mieux.

Lire aussi :  Novak Djokovic a commenté sa surprenante défaite contre Jiri Vesely à Dubaï

Pour moi, c’est cool de voir quel est le niveau d’un numéro 1, pour savoir si je peux l’atteindre”.

Osaka sur une éventuelle rivalité avec Swiatek

Osaka a atteint sa première finale depuis plus d’un an avant d’être battue par Swiatek (4-6, 0-6).

C’était le deuxième match entre les deux et la première victoire de Swiatek contre Osaka. “Les rivalités font partie du sport. Les gens veulent voir le match dans différents pays ou sur différentes surfaces.

Je pense que ce qui est le plus excitant dans le tennis, c’est de jouer à différentes altitudes et dans différentes conditions. Donc oui. Je ne sais pas si elle me considère vraiment comme une rivale, mais c’est sûr que ce serait amusant”, a déclaré Osaka.

Lire aussi :  Keys : Je dois trouver comment ne pas subir toute cette pression

“Je pense qu’elle est vraiment formidable pour le sport. Toutes les jeunes joueuses, comme Raducanu, Coco, je pense qu’elle apporte cette nouvelle génération. Je ne sais pas si je fais aussi partie de cette nouvelle génération.

Je pourrais être comme un gardien du milieu. En tout cas, c’est très cool de voir une jeune joueuse au sommet”.

Article précédentCarlos Alcaraz : “L’avenir après le Big 3 est entre de bonnes mains
Article suivantLes Hongrois jouent pour leur avenir ! Ce sont des heures cruciales à la frontière roumaine. Le scandale des élections pourrait éclater à tout moment.
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^