Accueil Voyage Où payer les amendes routières

Où payer les amendes routières

74
0

Où payer les amendes est une question à laquelle, malheureusement, certains Roumains doivent connaître la réponse.

Une simplification de la procédure de paiement a été annoncée par le vice-premier ministre Kelemen Hunor. Le vice-premier ministre a déclaré que les amendes routières pourront être payées en ligne à partir du lundi 5 décembre 2021.

« À partir de lundi, les conducteurs verbalisés pour des infractions au code de la route pourront payer leurs amendes en ligne sur un compte unique, en fonction du code d’identification figurant sur le PV. En outre, il ne sera pas nécessaire d’envoyer une confirmation de paiement à la police », a déclaré le vice-premier ministre.

Son annonce a suscité de nombreuses réactions sur l’internet, dont beaucoup sont favorables. « Il faudrait introduire que si vous ne payez pas l’amende dans les 60 jours, vous devrez suspendre votre permis. Beaucoup ne paient jamais, car la peine est inventée pour un homme juste, les scélérats ne paient pas », dit l’une des lignes.

Lire aussi :  Et si vous partiez vivre dans le Vaucluse ?

Où payer les amendes de police

La possibilité de paiement en ligne est offerte par un acte normatif initié par l’UDMR. Les autorités locales sont exemptées de la collecte des pénalités mais ne perdront pas l’argent, dit Kelemen Hunor.

Jusqu’à cette modification législative, les conducteurs payaient les amendes reçues de la police aux directions des impôts locaux des municipalités. Afin d’encaisser l’argent, le caissier de l’hôtel de ville a également demandé le rapport de police.

Le droit d’imposer des amendes pour les infractions routières est détenu par la police du ministère de l’intérieur. Toutefois, la police locale n’a pas le droit d’infliger des amendes aux conducteurs.

Lire aussi :  Corée du Nord, missile non identifié lancé en mer

La police locale agit sur la base d’une loi publiée en 2010 qui a fait l’objet de plusieurs modifications. La loi 155 précise que le policier local « constate les contraventions et sanctionne les violations des règles légales en matière d’arrêt, de stationnement, de stationnement des véhicules à moteur et d’accès interdit, et a le droit d’ordonner des mesures d’enlèvement des véhicules stationnés illégalement ». La loi 155 est muette sur les autres infractions commises par les conducteurs de voitures.

Article précédentQuand la mutation d’Omicron est apparue. Les premiers cas découverts plus tôt qu’officiellement
Article suivantOmicron : Minimum 3 semaines pour se familiariser avec la nouvelle variante de COVID
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^