Accueil Dernières minutes ! Poutine n’abandonne pas. Les forces séparatistes en Ukraine utilisent des armes russes

Poutine n’abandonne pas. Les forces séparatistes en Ukraine utilisent des armes russes

30
0

La Russie soutient les forces séparatistes ukrainiennes

Les analyses précédentes du soutien russe aux formations armées dans l’est de l’Ukraine étaient fondées sur des photos et des vidéos reçues de diverses sources et sur des informations gouvernementales. Mais l’étude, qui a duré trois ans, donne une image plus claire des transferts d’armes, grâce à la documentation médico-légale des munitions et des équipements militaires récupérés sur le champ de bataille.

« Les preuves confirment que des usines situées dans ce qui est aujourd’hui la Fédération de Russie ont produit la plupart des munitions de la milice et presque toutes ses armes, des fusils d’assaut aux fusils de précision, en passant par les lance-grenades, les munitions guidées de précision et les mines antichars », ont déclaré les chercheurs de Conflict Armament Research à Berlin.

Les chercheurs ont examiné des milliers de munitions et 43 armes pour conclure que la quasi-totalité des armes provenaient de Russie, dans certains cas fabriquées pendant l’Union soviétique, mais aussi produites en grand nombre après la dissolution de l’U.R.S.S. L’étude a révélé que plusieurs types de lance-grenades, de fusils et de mines terrestres n’ont jamais été utilisés par l’armée ukrainienne, ce qui suggère que de nombreuses armes n’ont pas été capturées par les forces séparatistes puis utilisées sur le champ de bataille.

Lire aussi :  Poutine entre en guerre avec l'Occident : Ce sera différent de ce que nous pensions. "L'OTAN doit être prête"

Alors que les fusils Kalachnikov utilisés par les milices du monde entier sont souvent assemblés à partir de pièces de plusieurs armes, des chercheurs ont découvert qu’une « grande proportion » des armes utilisées par les milices de l’est de l’Ukraine portent des numéros de série identiques. « L’absence de mélange des composants suggère une courte chaîne de possession entre le moment où les armes ont quitté une installation de production ou un inventaire militaire et leur utilisation par les formations armées opérant » dans l’est de l’Ukraine.

Violation de l’embargo par l’Union européenne

L’enquête a également révélé la suppression systématique des marques d’identification primaire de certaines armes, comme les lance-roquettes. « Il est probable que les parties ont retiré les marquages soit pour cacher les preuves du point précis de détournement, soit pour masquer le pays de fabrication », indique le rapport.

Lire aussi :  La vaccination des 5-11 ans devient une réalité : seuls 27% des parents souhaitent vacciner leurs enfants contre le COVID-19

L’étude a retracé les composants des drones de fabrication russe et a conclu que « les milices déploient une flotte de drones de fabrication russe en Ukraine. » Les entités russes ont également pu acheter des composants fabriqués au Royaume-Uni, en République tchèque, en France, en Allemagne, en Espagne et aux États-Unis pour les drones, malgré les sanctions occidentales imposées au secteur russe de la défense.

« Malgré l’embargo sur les armes décrété par l’UE en 2014 à l’encontre de la Fédération de Russie, des technologies clés produites par l’UE se sont ainsi retrouvées dans des drones militaires russes », indique le rapport. « L’enquête indique qu’un manque général de clarté concernant l’utilisation finale ou l’utilisateur final des composants, ainsi que les exigences en matière de licence pour les composants à double usage, peuvent faciliter l’exportation de composants fabriqués dans l’UE pour la fabrication de drones militaires russes », indique l’étude.

Article précédentLa bombe Serii ! Les États-Unis prennent le plus gros coup jusqu’à présent. Il a été détrôné. Qui est devenu le pays le plus riche du monde
Article suivantCe que proposent les députés français pour soutenir le père de WikiLeaks, Julian Assange
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !