Accueil Sport Rick Macci : Serena Williams ne pense probablement jamais qu’elle est perdue...

Rick Macci : Serena Williams ne pense probablement jamais qu’elle est perdue du tout

31
0

On a demandé au légendaire entraîneur de tennis Rick Macci d’expliquer ce qu’un joueur devrait avoir et, sans surprise, il a mentionné Novak Djokovic, Roger Federer, Serena et Venus Williams. « Définitivement le coup droit de Federer, le revers de Djokovic et le service de Roddick », a déclaré Macci lors d’une récente apparition dans un podcast avec Kamau Murray.

Macci a été l’un des premiers entraîneurs à travailler avec Serena et Venus. « La qualité intérieure de Serena. Jusqu’à aujourd’hui, à mon avis, elle pense probablement être invaincue à sa manière. Elle ne pense probablement jamais qu’elle s’est perdue.

Elle n’a tout simplement pas eu le temps. C’est ainsi que l’on joue à ce jeu dans un jeu de sa propre opinion », a affirmé Macci.

Lire aussi :  Becker : Roger Federer et Rafael Nadal doivent sérieusement envisager de se retirer

Macci a entraîné Serena et Venus Williams

Quand il s’agit de mouvement, Macci pense que personne n’est meilleur que Venus.

« Et bien sûr, le mouvement de Vénus. Les jambes aident, mais dans les jambes elle avait ces pas et sa vitesse était brutale. Personne n’est aussi efficace dans la course que Venus Williams. Je pense que si les gens ne sont pas d’accord avec ça, ils ne regardent pas le bon film.

Elle peut frapper sur la fuite comme Djoker, il pourrait s’étendre ou comme Medvedev, ils ont ces tentacules qui continuent simplement et viennent derrière la balle. Donc ce serait mon joueur ultime ».

Lire aussi :  Grigor Dimitrov était heureux quand ils ont cessé de l'appeler "Baby Fed".

Entre-temps, Serena a annoncé qu’elle se retirait de l’Open d’Australie. Serena n’a pas joué depuis Wimbledon en raison d’un problème de tendon du genou, mais elle espérait être prête pour l’Open d’Australie.

« Bien que cette décision ne soit jamais facile à prendre, je ne suis pas là où je dois être physiquement pour participer à des compétitions », a déclaré Williams au site web de l’Open d’Australie. « Melbourne est l’une des villes que je préfère visiter et je me réjouis chaque année de jouer à l’AO.

Cela va me manquer de voir les fans, mais je suis impatiente de revenir et de concourir à mon plus haut niveau ».

Article précédentLa Grande-Bretagne pourrait gâcher Noël. Les Français se préparent à des manifestations
Article suivantL’Europe « accueille » les vacances avec des restrictions de voyage
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^