Accueil Sport Serena Williams : ‘Je ne suis pas là où je dois être...

Serena Williams : ‘Je ne suis pas là où je dois être physiquement’.

35
0

En janvier, Serena Williams, 23 fois victorieuse en tournois majeurs, ne courra pas après son huitième titre à l’Open d’Australie et se retirera du tournoi majeur d’ouverture de la saison pour la cinquième fois de sa carrière. Serena a dû renoncer à la deuxième moitié de l’année 2021 en raison d’une blessure et elle n’est pas prête à revenir en Australie, car elle a besoin de plus de temps pour se remettre et revenir à 100%.

Serena n’a joué que six tournois dans la saison derrière nous, a atteint les demi-finales de l’Open d’Australie et n’a pas pu réitérer à Roland-Garros et à Wimbledon, pour finir hors du top 40 pour la première fois depuis 2006 !

La vétérane américaine a dû faire face à des blessures et a mis fin à la saison après s’être déchiré le tendon d’Achille au premier tour de Wimbledon. Serena a sauté le tournoi majeur à domicile à New York et a décidé de mettre un terme à son année et de prendre un nouveau départ quelque part en 2022.

Lire aussi :  Pierre-Hugues Herbert manquera l'Open d'Australie pour cause de vaccination obligatoire

Serena manquera l’AO et aura besoin de plus de temps pour se rétablir

Williams a remporté sa 23e couronne majeure à l’Open d’Australie 2017 et a fait un break du tennis pour donner une place à un enfant plus tard dans l’année.

L’Américaine est revenue au printemps 2018 pour reprendre là où elle s’était arrêtée et jouer à haut niveau pour atteindre quatre finales majeures en deux ans. Serena les a toutes perdues et n’a pas réussi à faire un pas supplémentaire pour atteindre le record de Margaret Court.

Serena a livré son meilleur tennis depuis son retour en 2018, battant cinq de ses rivales en février dernier pour atteindre les demi-finales à Melbourne, dont des victoires remarquables sur les rivales du top 7 Aryna Sabalenka et Simona Halep !

Lire aussi :  Dominic Thiem est prêt pour ses débuts à Cordoue en 2022

Serena Williams voulait remporter le trophée et a affronté Naomi Osaka dans un duel passionnant, subissant une dure défaite 6-3, 6-4 en 1 heure et 15 minutes. Serena a remporté cinq titres à l’Open d’Australie entre 2003 et 2010, et deux autres trophées en 2015 et 2017.

« Bien que cette décision ne soit jamais facile à prendre, je ne suis pas là où je dois être physiquement pour participer à des compétitions. Melbourne est l’une des villes que je préfère visiter et je me réjouis chaque année de jouer à l’Open d’Australie.

Cela va me manquer de voir les fans, mais je suis impatiente de revenir et de concourir à mon plus haut niveau », a déclaré Serena Williams.

Article précédentL’UE refuse de revoir son plan d’action pour le climat en 2022
Article suivantLes États-Unis veulent des sanctions économiques contre la Russie. Si nécessaire, les Américains envoient des forces militaires en Ukraine.
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^