Accueil Sport Simona Halep partage un message touchant sur son ex-entraîneur Darren Cahill

Simona Halep partage un message touchant sur son ex-entraîneur Darren Cahill

13
0

L’ancienne numéro 1 mondiale, Simona Halep, était heureuse de rencontrer son ancien entraîneur Darren Cahill à Melbourne. Halep a connu le succès en travaillant avec Cahill lorsqu’elle est devenue championne du Grand Chelem et numéro 1 mondiale.

Halep et Cahill se sont séparés, mais ils s’entendent toujours bien et la Roumaine est reconnaissante de tout ce que l’entraîneur australien a fait pour elle. « Cette personne m’a appris à être la personne que je suis aujourd’hui.

Grâce à lui, j’ai touché les points les plus élevés du tennis et je n’ai pas de mots pour le remercier de tout ce qu’il a fait pour moi et avec moi ! Les meilleures cinq années, c’est si bon de te voir aujourd’hui D ! », a déclaré Halep dans un message sur Twitter.

Halep veut revenir dans le top 10

Halep est désormais 20e mondiale et son objectif principal pour 2022 est de revenir dans le top 10.

Lire aussi :  Alexander Zverev : 'Avec Rafael Nadal, ce sera un peu plus facile qu'avec Roger Federer...'

« Revenir dans le top 10, c’est l’objectif principal et c’est en fait le seul objectif. Mais tout ce qui va avec est un bonus et nous verrons bien. Mais l’accent est mis sur le retour dans le top 10 », a déclaré Halep.

Simona Halep, qui vient de fêter ses 30 ans, a terminé 2021 sur une note positive, après avoir atteint la finale de Cluj-Napoca et la demi-finale de Linz. « C’était l’objectif après l’US Open. Là-bas, j’ai effectivement eu le sentiment de jouer convenablement et pour m’améliorer, je dois continuer à jouer.

J’ai donc choisi des petits tournois pour avoir plus de matchs, ce que j’ai fait. J’ai eu de bons matches et je me suis sentie très positive après Linz, même si j’ai dû abandonner à cause de mon genou », a déclaré Halep.

Lire aussi :  Andy Murray a ridiculisé Liam Broady sur Twitter

« Je me suis sentie là, je suis toujours là, j’ai juste dû travailler plus physiquement parce que je n’ai pas pu travailler autant au cours de l’année à cause de ma blessure. Me voilà, je suis très positive avec ce que j’ai fait et franchement confiante pour la suite ».

Article précédentPartie AUR, demande inattendue au Ministère de l’Education
Article suivantJeux olympiques d’hiver, Pékin 2022. Début des répétitions pour les médailles
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^