Accueil Internationales Situation explosive au Kazakhstan. Le Président a renvoyé le gouvernement. Le Kremlin...

Situation explosive au Kazakhstan. Le Président a renvoyé le gouvernement. Le Kremlin se met en travers du chemin

71
0

Pendant ce temps, la Russie a appelé mercredi au « dialogue » au Kazakhstan, une ancienne république soviétique d’Asie centrale.

« Nous suivons de près l’évolution de la situation dans le pays voisin et fraternel. Nous sommes favorables à une solution pacifique de tous les problèmes dans le cadre légal et constitutionnel et par le dialogue, et non par des émeutes de rue et des violations de la loi », a ajouté le ministère russe des affaires étrangères dans un communiqué.

La Russie s’implique dans les troubles au Kazakhstan

D’autre part, l’agence de presse Nexta a rapporté qu’un groupe de forces spéciales de la Direction principale de l’état-major général de la Fédération de Russie était arrivé au Kazakhstan pour récupérer plusieurs dizaines de dirigeants et leurs familles.

Lire aussi :  L'assaut du Capitole à Washington sera commémoré par des événements majeurs. Des entretiens avec des historiens et une veillée de prière marqueront le premier anniversaire de l'attentat.

En outre, Moscou a également envoyé des consultants des services secrets russes -FSB- au Kazakhstan pour réprimer les protestations.

Les troubles qui ont éclaté dimanche dans une ville de province du Kazakhstan se sont étendus mardi soir à la capitale économique d’Almatsi, où près de 5 000 personnes ont été dispersées par la police à coups de grenades assourdissantes et de gaz lacrymogènes.

Les manifestations sont rares au Kazakhstan, un pays autoritaire où les rassemblements doivent recevoir une autorisation préalable des autorités.

Le Kazakhstan est un partenaire économique important de la Russie.

Le ministère russe des Affaires étrangères a exprimé l’espoir d’un « retour à la normale dès que possible de la situation dans le pays, auquel la Russie est liée par des relations de partenariat stratégique et d’alliance, ainsi que par des contacts fraternels et humains ».

Lire aussi :  La décision radicale de la France a provoqué le chaos au Royaume-Uni. Demain tout change, les Britanniques piétinent pour traverser la Manche

Le Kazakhstan revêt une importance cruciale pour la Russie en tant que partenaire économique, et l’ancien président Nursultan Nazarbayev, qui a dirigé le pays jusqu’en 2019 mais conserve une grande influence, est un proche allié du président Vladimir Poutine, rapporte Agerpres.

L’actuel président du Kazakhstan, Kasim Khomart Tokayev, a accepté la démission du gouvernement mercredi en réponse aux manifestations contre la hausse des prix du gaz dans ce pays d’Asie centrale riche en pétrole.

Article précédentExplication simple : Qu’est-ce qu’Ethereum 2.0 et pourquoi est-ce important ?
Article suivantUn nouveau secrétaire d’État pour les Roumains de l’étranger. Réactions acides sur Internet
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !