Accueil Internationales Statistique stupéfiante enregistrée dans un pays européen. Plus de décès par suicide...

Statistique stupéfiante enregistrée dans un pays européen. Plus de décès par suicide que par coronavirus

99
0

Une statistique intéressante, qui peut être interprétée de plus d’une façon, nous vient de Finlande. Les autorités d’Helsinki ont très bien réussi à gérer la situation difficile créée par la pandémie de coronavirus. On peut en conclure que l’État nordique a enregistré plus de décès par suicides que de décès liés au COVID-19 en 2020.

Étrange statistique montrant soit le nombre élevé de suicides soit l’efficacité des autorités dans la lutte contre le Covid

C’est ce que montrent les données publiées vendredi par l’agence nationale de statistiques Tilastokeskus, selon Agerpres. En 2020, un total de 717 personnes se sont suicidées en Finlande, dont 73 % d’hommes, tandis que la pandémie de COVID-19 a fait 558 victimes – soit 1 % de tous les décès nationaux – dans ce pays de 5,5 millions d’habitants, selon Tilastokeskus.

Lire aussi :  Réveillon du Nouvel An 2022 dans le monde. Comment les gens s'amusent dans les principales capitales du monde

Bien qu’il y ait eu 29 suicides de moins qu’en 2019, ce chiffre montre que la santé mentale reste un problème en Finlande, alors que le pays a réussi à minimiser les effets de la pandémie de coronavirus.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Finlande est le pays de l’Union européenne (UE) où le taux de mortalité lié au COVID-19 est le plus faible depuis le début de la pandémie, avec 254,5 décès pour 1 million d’habitants, un ratio sept fois inférieur à ceux de l’Espagne et de la France et cinq fois inférieur à celui de l’Allemagne.

76,7% de la population du pays a reçu une dose du vaccin COVID-19

D’autre part, le pays nordique est actuellement frappé par la cinquième vague de la pandémie et, vendredi, les autorités sanitaires ont annoncé 1 781 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures, soit le plus grand nombre quotidien de cas signalés jusqu’à présent.

Lire aussi :  Le masque de protection redevient obligatoire à partir de la veille du Nouvel An. Nombre record de patients COVID-19 au cours des 10 derniers mois UPDATE

L’augmentation des infections et des hospitalisations au cours des dernières semaines menace de provoquer un effondrement des unités de soins intensifs, dont l’occupation a doublé depuis la fin octobre.

Selon les données de l’Institut national de la santé et du bien-être (THL), 76,7 % des résidents du pays ont reçu une dose de vaccin COVID-19, et 72,7 % sont vaccinés selon le calendrier complet, tandis que 8 % des résidents ont également été vaccinés avec la dose super-booster.

Article précédentLes États-Unis, le meilleur endroit pour blanchir de l’argent
Article suivantLa situation de la crise des missiles de Cuba en 1962 pourrait se répéter en Ukraine.
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !