Accueil Internationales Surprise d’Afrique du Sud : la vague Omicron est-elle passée ? Les...

Surprise d’Afrique du Sud : la vague Omicron est-elle passée ? Les restrictions ont été assouplies

44
0

Est-il possible que l’onde Omicron pour avoir déjà atteint un sommet, selon l’Afrique du Sud. Le gouvernement du pays a déclaré qu’il y avait eu une « augmentation marginale des décès » dans le COVID-19 sur le territoire et que les taux d’hospitalisation étaient plus faibles que lors des autres vagues de la pandémie de coronavirus.

Diminution du nombre d’infections et d’hospitalisations

La variante Omicron, signalée pour la première fois par Afrique du Sud le mois dernier, mais elle se propage rapidement dans d’autres parties du monde, ce qui entraîne des restrictions internationales sévères.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde contre un « tsunami » d’infections causées par les variantes Delta et Omicron qui pourrait submerger les systèmes de santé.

Mais en Afrique du Sud, une déclaration publiée après une réunion spéciale du cabinet montre que le nombre d’infections et les taux d’admission à l’hôpital ont diminué dans presque toutes les provinces du pays, selon la BBC.

Pour la semaine se terminant le 25 décembre 2021, le nombre d’infections confirmées était de 89 781 – en baisse par rapport aux 127 753 signalées la semaine précédente.

Lire aussi :  M. Loukachenko remercie M. Poutine pour le soutien de la Russie

L’Afrique du Sud lève les restrictions

Les changements annoncés par les autorités sud-africaines concernent la levée des restrictions de circulation entre minuit et 04h00. Les commerçants seront également autorisés à vendre de l’alcool conformément aux règles normales d’octroi de licences, sans devoir s’arrêter à 23 heures.

Le pays dispose toujours d’une « capacité de réserve pour les admissions de patients, même pour les services de santé de routine », malgré l’afflux d’Omicron, ont déclaré les responsables, selon la source.

Le public est toujours invité à se faire vacciner et à suivre les protocoles de santé publique, notamment le port obligatoire de masques de protection.

Les rassemblements restent limités à 1 000 personnes à l’intérieur et 2 000 à l’extérieur, soit 50 % de la capacité du lieu, afin de permettre une distanciation sociale.

Le Conseil national de commandement du coronavirus (NCCC) surveillera la situation et procédera à des ajustements si nécessaire ou si la pression dans les hôpitaux augmente, ont indiqué les responsables.

L’Afrique du Sud a enregistré près de 3,5 millions de cas de COVID-19 et plus de 90 000 décès pendant la pandémie – plus que tout autre pays d’Afrique.

Lire aussi :  Message des États-Unis pour la fête nationale de la Roumanie

Mesures restrictives internationales

Dans le contexte des infections de la variante Omicron, les gouvernements ont imposé une série de mesures restrictives sévères. Certains d’entre eux les ont resserrés ces derniers jours, d’autres les ont assouplis.

Israël a approuvé la vaccination avec la quatrième dose de l’anti-COVID-19, a annoncé le ministre de la Santé. Le pays a rapporté jeudi le plus grand nombre d’infections depuis septembre.

La France a signalé plus de 200 000 cas de maladie pour la deuxième journée consécutive et a imposé le port obligatoire de masques de protection à l’extérieur à partir de la veille du Nouvel An.

En Inde, l’augmentation du nombre d’infections par le coronavirus a incité le gouvernement à renforcer les restrictions, y compris les quarantaines de nuit dans toutes les grandes villes.

L’Allemagne a annoncé qu’elle allait lever les règles de voyage strictes pour les personnes en provenance des pays les plus touchés par Omicron début janvier, y compris la Grande-Bretagne.

Le Portugal a réduit de 10 à 7 jours la période d’auto-isolement pour les cas asymptomatiques de Covid et de contact.

Article précédentMoment historique à la télévision roumaine – Dan Negru n’était plus le leader de la soirée du Nouvel An
Article suivantRafael Nadal a encore beaucoup de tennis en lui’, dit l’ancien Top 5
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !