Accueil Internationales Un camion militaire fonce sur un groupe de manifestants au Myanmar.

Un camion militaire fonce sur un groupe de manifestants au Myanmar.

60
0

Plusieurs personnes ont été blessées après qu’un camion militaire a foncé dans une foule de manifestants dans la capitale commerciale du Myanmar, Yangon, selon la BBC.

Des témoins oculaires ont déclaré aux médias locaux que les soldats ont ouvert le feu sur les manifestants en fuite et en ont battu d’autres.

Depuis le coup d’État de février, plus de 1 200 personnes ont été tuées lors de manifestations et des milliers d’autres ont été emprisonnées.

L’armée a déclaré avoir arrêté 11 personnes lors de cette dernière manifestation. Trois personnes ont été blessées – l’une d’entre elles est dans un état critique.

L’agence de presse locale MPA a déclaré qu’elle pensait que deux de ses reporters figuraient parmi les détenus. L’un d’eux semblait blessé et avait perdu le contact avec l’autre, a indiqué l’agence.

Lire aussi :  La révélation qui ébranle le monde ! Les États-Unis font jouer leurs muscles. Les puissances mondiales en état d'alerte

Des témoins ont déclaré que lors de cette dernière manifestation, la « foule éclair » de l’armée a frappé quelques minutes après le début.

« J’ai été percuté et je suis tombé devant un camion. Un soldat m’a frappé avec son fusil, mais je l’ai repoussé. Puis il m’a tiré dessus alors que je courais en zigzag. Heureusement, je me suis échappé », a déclaré un manifestant à l’agence de presse Reuters.

L’ONU a déclaré que la répression de l’armée pouvait s’apparenter à des crimes contre l’humanité.

Article précédentOmicron a atteint 15 États américains en quelques jours
Article suivantUn homme est condamné pour avoir tué sa femme qui avait demandé le divorce le lendemain de leur mariage.