Accueil Internationales Un complot contre le gouvernement a été révélé. Qu’est-ce qui a fait...

Un complot contre le gouvernement a été révélé. Qu’est-ce qui a fait réagir les conspirateurs avec tant de véhémence ?

83
0

L’assassinat des hommes les plus importants de l’État.

Dresde est située dans l’État de Saxe, qui est considéré comme un bastion de l’anti-vaccination en Allemagne. La ville a l’un des taux d’infection au COVID-19 les plus élevés du pays et l’un des taux de vaccination les plus bas parmi la population locale.

Mercredi matin, la police a perquisitionné au moins cinq propriétés différentes à Dresde et une propriété dans la ville voisine de Heidenau dans le cadre d’un complot d’assassinat présumé contre des fonctionnaires du gouvernement local. Selon un communiqué de la police, les perquisitions étaient liées à une enquête portant sur six citoyens allemands, cinq hommes et une femme, âgés de 32 à 64 ans. Ces six personnes seraient membres d’un groupe en ligne appelé « Dresden Offlinevernetzung » (« Réseau hors ligne de Dresde »), qui se décrit comme une entité anti-vaccination et anti-gouvernementale, selon Intel News.

Lire aussi :  Le Japon se sent attaqué. La Corée du Nord serait à l'origine de l'incident

Selon les médias, le groupe rassemble des théoriciens du complot, des extrémistes d’extrême droite et des militants antigouvernementaux, qui lancent fréquemment des appels à s’opposer aux mesures d’atténuation du COVID-19 « par une résistance armée si nécessaire ». Selon les autorités policières, les membres du groupe prévoyaient d’assassiner Michael Kretschmer, 47 ans, et d’autres fonctionnaires locaux.

L’acte d’accusation

Les projets d’assassinat auraient été discutés par les membres du groupe via des plateformes de messagerie en ligne telles que Telegram, ainsi que lors de réunions en face à face. En outre, un certain nombre de membres du groupe ont posté des messages indiquant qu’ils avaient accès à des armes à feu, des machettes ou des arbalètes pour la chasse.

Lire aussi :  PHOTO Carambolage de 40 voitures sur une autoroute tchèque

Plusieurs membres de la Dresden Offlinevernetzung sont maintenant en détention et attendent leur procès. Quelques heures après les arrestations, le nouveau chancelier allemand, Olaf Scholz, a déclaré que la démocratie allemande était « prête à se défendre » contre « cette infime minorité d’extrémistes désinhibés qui tentent d’imposer leur volonté à l’ensemble de notre société ». Il a ajouté qu’il avait autorisé l’Office fédéral de protection de la Constitution à donner la priorité aux opérations contre les militants anti-vaccins.

Article précédentMiss Monde 2021, reportée ! 23 candidates ont Covid-19
Article suivantLe ministre australien de la Santé a tenu une conférence avec une araignée sur la jambe.
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !